•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les professeurs d’un collège en Ontario demandent le retour du masque obligatoire

Une femme marche avec un sac devant le collège Fanshawe.

L'entrée du collège Fanshawe à London.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le corps professoral du collège Fanshawe a déposé un grief demandant à l'école de London, en Ontario, de rétablir une politique de port obligatoire du masque en intérieur.

La section locale 110 du SEFPO, qui représente le corps professoral du collège, a déclaré avoir déposé un grief collectif le 23 septembre reprochant au Collège de manquer à son obligation d'offrir des conditions de travail sécuritaires.

L'abandon par Fanshawe du masquage en intérieur, de la distanciation sociale et de nombreuses autres mesures préventives a créé un environnement de travail dangereux, a écrit le syndicat dans un communiqué, affirmant que ses membres avaient soulevé des problèmes de sécurité pour eux-mêmes et leurs familles.

Mark Fetham, le président de la section syndicale, a déclaré que la loi sur la santé et la sécurité au travail oblige Fanshawe à s'assurer que ses employés ont un lieu de travail sain et sécuritaire.

Nous demandons à Fanshawe de respecter ses obligations en vertu de la loi, a-t-il écrit dans un communiqué.

Fanshawe a déclaré qu'il organiserait une audience avec le corps professoral pour entendre le grief et qu'il émettrait une réponse par la suite.

Fanshawe suit toutes les directives provinciales relatives à la santé et à la sécurité sur le campus , a déclaré Elaine Gamble, directrice des communications d'entreprise chez Fanshawe.

Elle a ajouté que la décision de ne pas réintroduire le port du masque obligatoire ou l'exigence de vaccin était basée sur des discussions régulières avec les autorités locales de santé publique.

Elle a également déclaré que même si Fanshawe n'impose pas actuellement de masques, le Collège encourage toujours les étudiants et les employés à porter des masques à l'intérieur et à tenir à jour leur calendrier de vaccination contre la COVID-19.

Le gouvernement de l'Ontario a levé le port du masque obligatoire et d'autres restrictions sanitaires plus tôt cette année, et de nombreuses universités et collèges ont emboîté le pas dans toute la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !