•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police de Toronto fait le point sur les vols de voiture et la piraterie routière

Un voleur de voiture en action tard dans la nuit, portant des vêtements noirs.

La police recense une forte hausse des vols de voiture et des cas de piraterie routière dans Toronto.

Photo : Getty Images / South_agency

Radio-Canada

Le Service de police de Toronto dit mettre les bouchées doubles pour s'attaquer aux vols et détournements de voitures, qui ont grimpé en flèche à Toronto cette année.

En date du 26 septembre, la police de Toronto a répertorié 6497 vols de voitures depuis le début de l'année. C'est 45 % de plus que l’ensemble de l’année dernière (4498).

Selon les policiers, la plupart des véhicules volés sont vendus outre-mer par le crime organisé.

Nous avons un vrai problème, et c'est un problème de crime organisé, dit le sergent-détective Peter Wehby, en entrevue avec CBC.

Peter Wehby devant une affiche d'autopatrouille de police.

Peter Wehby est responsable de la nouvelle équipe de soutien aux enquêtes sur le crime organisé du Service de police de Toronto, qui enquête sur les vols de voitures dans la ville.

Photo : CBC/Grant Linton

Il explique que la majorité des véhicules volés sont rapidement envoyés à l'étranger pour être vendus, dans des opérations très bien structurées.

Le sergent-détective Wehby dirige d'ailleurs l'équipe de soutien aux enquêtes sur le crime organisé, qui a été formée en juillet et au sein de laquelle tout un groupe de détectives est entièrement dédié aux enquêtes sur le vol des voitures.

Forte hausse des cas de piraterie routière

Les cas de piraterie routière, soit lorsqu'un chauffeur est menacé ou agressé dans le but de lui prendre son véhicule, sont également en hausse.

Il y en a eu 182 depuis le début de l'année, comparé à un total de 102 en 2021, selon les chiffres présentés mardi à la presse par le Service de police de Toronto.

Nous en avons vu plusieurs près de la rue Yonge, ainsi que dans Scarborough et Etobicoke , précise le détective Richard Harris, responsable de l'Unité des braquages de Toronto.

Un détective de police en conférence de presse.

L'inspecteur de police Richard Harris.

Photo : Radio-Canada

Au moins quatre personnes ont été arrêtées dans les dernières semaines et des agents en uniforme ou en tenue civile sont déployés pour patrouiller les quartiers les plus souvent visés.

« Aussi à ce jour, 56 véhicules volés lors de ces détournements de voiture ont été récupérés. Bon nombre de ces enquêtes sont actives et en cours et nous travaillons avec les services de police de toutes les juridictions pour résoudre ces crimes en temps opportun. »

— Une citation de  Richard Harris, détective au sein du Service de police de Toronto

Malgré les efforts déployés par les forces de l’ordre, la piraterie routière continue de faire des victimes.

Tommy Kontos travaillait sur son ordinateur à son domicile de Toronto vers 2 h 45 mardi lorsqu'il a soudainement vu les lumières de sa Jeep flambant neuve clignoter à travers sa fenêtre.

Il savait qu'il n'avait pas déverrouillé le véhicule lui-même, il en a immédiatement déduit que quelqu'un essayait de le lui voler.

Un homme devant l'entrée d'une maison.

Tommy Kontos raconte avoir été victime d'un détournement de voiture sous la menace d'une arme dans la nuit de lundi à mardi.

Photo : CBC/Michael Aitkens

C'est quelque chose dont j'entends tellement parler maintenant. J'ai l'impression que je m'y attendais, déclare-t-il dans une entrevue avec CBC.

Il relate avoir couru vers sa porte et avoir poursuivi un homme qui marchait vers un véhicule stationné, qui s'est avéré être la voiture utilisée pour s’enfuir. Mais soudain, M. Kontos réalisa que le voleur ne travaillait pas seul.

Son complice était au volant de sa Jeep et essayait de le percuter. Pendant ce temps, l'homme qu'il poursuivait était entré dans le véhicule de fuite, pointant une arme à feu sur lui.

Quelques secondes après, sa Jeep et l’autre véhicule avaient disparu.

Nous voulons assurer au public que toutes les voies d'enquête sont prises dans nos efforts pour identifier et arrêter les auteurs de ces crimes et les traduire devant les tribunaux, reprend l'inspecteur Richard Harris, lors de la conférence de presse plusieurs heures après ce vol.

Il donne les conseils suivants aux automobilistes qui se retrouvent dans une situation similaire, pour rester aussi en sécurité que possible :

  • Soyez conscient de votre environnement
  • Essayez de vous stationner dans des endroits éclairés et gardez vos objets de valeur hors de vue
  • Gardez toujours les portes verrouillées
  • Activez l’alarme de votre véhicule ou appelez le 911 si vous vous sentez menacé
  • Si quelqu'un essaie de voler votre véhicule, abandonnez-le — ne vous disputez pas et ne vous battez pas

Votre sécurité vaut plus qu'une voiture, résume le détective Harris.

Tommy Kontos dit que le public doit être conscient de la menace croissante.

Je ne pense pas que les gens comprennent la gravité de la situation, souligne-t-il.

Ces gens sont organisés. Ils ont du matériel informatique qui vaut des dizaines de milliers de dollars et ils le font tard dans la nuit. Ils savent exactement à quels véhicules s’attaquer, ajoute-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !