•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poilievre pressé d’accorder un rôle à Leslyn Lewis, de la base conservatrice sociale

Leslyn Lewis.

La conservatrice Leslyn Lewis a attaqué Pierre Poilievre pendant la course à la chefferie pour ne pas avoir parlé de l'avortement (archives).

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

La Presse canadienne

La députée conservatrice ontarienne Leslyn Lewis se dit convaincue que Pierre Poilievre veillera à ce que toutes les voix du caucus du parti soient entendues au moment où certains demandent qu'il nomme Mme Lewis à un poste de porte-parole.

Mme Lewis s'est présentée à la récente course à la direction des conservateurs et a terminé loin derrière, au troisième rang, avec une victoire retentissante de M. Poilievre au premier tour de scrutin.

Elle est issue de l'aile conservatrice sociale du parti. Elle s'affiche pro-vie et a attaqué M. Poilievre pendant la course pour ne pas avoir parlé de l'avortement.

M. Poilievre doit maintenant composer avec des appels de certaines organisations antiavortement pour nommer Mme Lewis comme porte-parole dans son cabinet d'opposition en signe de respect envers la base conservatrice sociale du parti.

Des députés conservateurs s'attendent à ce que des nominations soient annoncées après la fin de semaine de l'Action de grâce.

Mme Lewis dit qu'elle a parlé à M. Poilievre depuis la fin de la course, le mois dernier, et qu'il a peu parlé et beaucoup écouté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !