•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les résidents de Rivière-du-Portage se croisent les doigts pour un nouveau « petit pont »

Le pont de Rivière-du-Portage

Le vieux pont à Rivière-du-Portage est fermé à la circulation depuis deux ans.

Photo : Radio-Canada / René Landry

Le comité du pont de Rivière-du-Portage, dans la Municipalité régionale de Tracadie, espère que le gouvernement provincial va inclure le remplacement du pont dans son prochain budget en immobilisation.

Le vieux pont a été fermé il y a deux ans par les autorités provinciales, qui ne le trouvaient plus sécuritaire.

Le pont de Rivière-du-Portage

Des murets de bétons et des barricades empêchent la circulation automobile sur le pont

Photo : Radio-Canada / René Landry

La communauté n'a pas l'impression qu'elle demande la lune au gouvernement en réclamant un nouveau pont.

Écoute, ce n'est pas le pont de Chatham, là, lance Euclide Haché, sourire en coin.

Surprise et danger

Le président du comité du pont de Rivière-du-Portage revient sur la surprise que les résidents ont ressentie il y a deux ans.

Pont de Rivière-du-Portage

Le vieux pont est soutenu par des piliers de bois

Photo : Radio-Canada / René Landry

On s'est levés un beau matin puis le pont était fermé, raconte-t-il. On ne savait pas pourquoi. Ils ont fait venir des plongeurs et ils ont fait un rapport. Le rapport a dit que les piliers sont maganés et qu'il y a un danger pour l'infrastructure et les automobilistes.

Une communauté coupée en deux

La communauté est en quelque sorte coupée en deux. Les automobilistes doivent faire un détour d'environ 13 kilomètres.

Euclide Haché, de Rivière-du-Portage

Euclide Haché perd vite le sourire quand il est amené à décrire sa communauté coupée en deux

Photo : Radio-Canada / René Landry

Tous les gens qui sont de ce bord-là, qui faisaient affaire avec les entreprises de l'autre côté, le IGA, le restaurant Chez Nena ou encore le Pétro-Canada, bien maintenant ils vont ailleurs, précise Euclide Haché.

Un nouveau petit pont, mais à une seule voie, coûterait un peu moins de deux millions de dollars, selon les chiffres obtenus par le comité.

Si on regarde le surplus budgétaire, c'est une goutte d'eau dans la rivière, conclut Euclide Haché.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !