•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau site pour le stationnement étagé à l’Hôpital général de Regina

Un stationnement d'un Hôpital à Regina avec des véhicules.

L’Autorité de la Santé de la Saskatchewan (SHA) louera ce parc de stationnement qui sera géré et appartient à une tierce partie.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

Le gouvernement de la Saskatchewan a annoncé lundi qu’un nouveau site a été choisi pour construire un nouveau parc de stationnement étagé à l’Hôpital général de Regina.

Cet emplacement sera situé dans la partie nord-ouest du stationnement des visiteurs qui est près de l’entrée principale du centre hospitalier.

L’Autorité de la Santé de la Saskatchewan (SHA) louera ce parc de stationnement qui sera géré et appartient à une tierce partie.

Les employés de l’hôpital général de Regina ont longtemps fait face à des défis pour trouver des places de stationnement sur leur lieu de travail.

Pendant des années, ils se sont plaints de devoir déplacer leurs véhicules pendant leurs quarts de travail afin d'éviter des contraventions.

Le gouvernement provincial cherche à résoudre ce problème à travers la construction de ce nouveau parc de stationnement étagé.

Par le biais d’un communiqué, le ministre de la Santé de la Saskatchewan Paul Merriman se dit fier de pouvoir mettre sur pied ce projet.

« Notre gouvernement valorise et apprécie les travailleurs de la santé et les services vitaux qu'ils fournissent aux habitants de la Saskatchewan. »

— Une citation de  Paul Merriman, ministre de la Santé de la Saskatchewan

Ce projet a pour but de mettre sur pied un minimum de 800 espaces de stationnement.

Selon un échéancier préliminaire, les travaux du nouveau parc de stationnement devraient débuter au printemps 2023 et ils vont s’échelonner jusqu’en 2024.

Avec les informations d'Alexander Quon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !