•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La grève des professeurs de l’Université Western sur la table après un vote syndical

Le logo et le nom de l'université sont affichés sur le mur d'un bâtiment sur le campus.

L'Université Western compte environ 40 000 étudiants.

Photo : CBC/Dave Chidley

Radio-Canada

Le syndicat qui représente environ 1500 professeurs et 50 bibliothécaires et archivistes de l'Université Western a voté à 91 % en faveur de la grève « si nécessaire », alors qu'il poursuit les négociations avec l'université, selon un communiqué du syndicat.

Cette forte manifestation de soutien renforcera la capacité de notre équipe de négociation à négocier de meilleures dispositions pour reconnaître les efforts du corps professoral, des charges de travail équitables, [à assurer] la santé et le bien-être, et la sécurité d'emploi , souligne le syndicat.

L'Université Western a refusé 20 des 55 propositions du syndicat et 20 autres attendent une réponse. Trois propositions sont imposées par le projet de loi 124, qui limite les augmentations salariales du secteur public à 1 % par an, explique le syndicat.

Si le taux d'inflation actuel se maintient, le corps professoral pourrait subir une réduction de salaire de 25 % sur trois ans , poursuit-il.

En novembre 2018, une grève du corps professoral a été évitée après que l'université et le syndicat du corps professoral ont conclu un accord deux heures après la date limite de grève.

La direction de l'université n'a pas pour l'instant donnée suite aux demandes d'entrevues de CBC.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !