•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin de l’ère péquiste à Rimouski : la CAQ l’emporte avec Maïté Blanchette Vézina

Maïté Blanchette Vézina célèbre sa victoire aux côtés de ses partisans.

L'ancienne mairesse de Sainte-Luce met fin au règne du Parti québécois dans la circonscription de Rimouski.

Photo : Radio-Canada / Edouard Beaudoin

Radio-Canada

La candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) Maïté Blanchette Vézina a remporté la circonscription de Rimouski, un bastion péquiste depuis 1994.

L'avocate de formation et ancienne mairesse de Sainte-Luce devance le candidat péquiste Samuel Ouellet avec une avance imposante. Cette victoire met un terme aux 26 années de règne du Parti québécois (PQ) dans la circonscription (Harold LeBel, élu sous la bannière péquiste, a terminé les deux dernières années de son mandat comme indépendant).

C'est incroyable, on a tellement travaillé fort! s'est réjouie la nouvelle députée, qui a tenu à remercier les électeurs et ses bénévoles pour leur soutien. On a une tradition forte, dans Rimouski, d'élus qui sont là et qui portent la voix de la région, et je souhaite sincèrement être cette voix forte de notre région, a-t-elle ajouté.

« C'est beau de voir que les citoyens ont embarqué dans ce mouvement, dans ce vent qui soufflait. »

— Une citation de  Maïté Blanchette Vézina, nouvelle députée de Rimouski

Le candidat du PQ, Samuel Ouellet, a salué la victoire de son adversaire. Je lui souhaite de faire un travail qui sera à la hauteur des députés du Parti québécois qui se sont succédé mais surtout d'être proche des gens, puis de s'assurer que les dossiers soient défendus, a indiqué le péquiste.

Aux dernières élections provinciales, le député sortant du PQ, Harold LeBel, en poste depuis 2014, avait obtenu 43,92 % des voix, alors que la CAQ, portée par Nancy Lévesque en 2018, en avait obtenu deux fois moins dans Rimouski.

La circonscription de Rimouski est située au Bas-Saint-Laurent.

La circonscription électorale de Rimouski est située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent.

Photo : Radio-Canada

Dans la circonscription, Maïté Blanchette Vézina affrontait également Carol-Ann Kack, de Québec solidaire, le libéral Claude Laroche, Stéphanie Du Mesnil, du Parti conservateur du Québec, Danielle Mélanie Gaudreau, de Démocratie directe, et Pierre Beaudoin, qui représentait le parti Climat Québec.

Ailleurs au Bas-Saint-Laurent, l'ouest du territoire, dans Côte-du-Sud et Rivière-du-Loup–Témiscouata, est demeuré caquiste. Mathieu Rivest et Amélie Dionne y ont été élus.

Dans Matane-Matapédia, Pascal Bérubé a remporté un sixième mandat sous la bannière du Parti québécois.

Avec les informations d'Édouard Beaudoin et de Michel-Félix Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !