•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième mandat pour François Jacques dans Mégantic

François Jacques.

François Jacques garde la circonscription de Mégantic.

Photo : Coalition avenir Québec

Radio-Canada

Le caquiste François Jacques conserve son siège dans la circonscription de Mégantic.

Il s'opposait à la libérale Éloïse Gagné, la solidaire Marilyn Ouellet, le péquiste André Duncan et le conservateur Mathieu Chenard.

« C'est toujours spécial de recevoir l'appui de la majorité de la population de Mégantic. C'est avec fierté que je vais les représenter pour le prochain mandat de quatre ans, à la 43e législature de l'Assemblée nationale. »

— Une citation de  François Jacques, député de Mégantic

Celui qui avait été élu pour la première fois lors des élections provinciales de 2018 n'avait aucune attente avant la soirée électorale.

Je n'ai pas trop [eu de ressenti] du terrain lors de la campagne, je ne savais pas trop de quelle façon ça se jouerait. Je suis très satisfait du résultat, a-t-il confié en entrevue avec Radio-Canada.

À l'échelle provinciale, François Jacques se réjouit des résultats obtenus par la Coalition avenir Québec (CAQ).

On voyait la tendance. Je pense que les gens ont apprécié notre [travail] des quatre dernières années. C'est ce qui reflète le résultat de ce soir.

Les citoyens de Mégantic ont envoyé de nombreux messages aux divers candidats lors de la campagne électorale. Le caquiste affirme les avoir bien reçus. Il compte poursuivre son travail des quatre dernières années.

Il y a beaucoup de choses à faire dans la circonscription. On a parlé d'Internet, de couverture cellulaire, de la protection de nos lacs et de nos cours d'eau. [...] Il y a beaucoup d'enjeux et on va faire ce qu'il y a à faire pour régler les problématiques. Il faut aussi continuer à faire avancer plusieurs dossiers qui ne sont pas terminés.

Le nouvel élu de Mégantic n'a pas souhaité se prononcer sur son éventuel rôle au sein de la CAQ. Il laissera au premier ministre, François Legault, le soin de déterminer son équipe dans les prochains jours.

Il y aura beaucoup d'élus en Estrie, donc on verra les responsabilités qui seront données à chacun. On est toujours prêts à servir et je vais être là pour toute demande qui pourrait m'être adressée.

Les résultats officiels d'un scrutin ne sont pas connus avant plusieurs jours, quel que soit le média consulté : les informations affichées le soir même des élections sont des projections basées sur une analyse rigoureuse du dépouillement du vote et de la situation dans chacune des circonscriptions.

Bannière promotionnelle de notre dossier sur les élections provinciales au Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !