•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CAQ domine à Québec, luttes serrées en Beauce

La vice-première ministre sortante Geneviève Guilbault célèbre sa victoire.

La vice-première ministre sortante Geneviève Guilbault a été facilement réélue dans Louis-Hébert.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Quelques nouveaux visages, mais le portrait général est en tout point similaire. La vague caquiste qui a déferlé sur la province n'a pas épargné la région de Québec.

Vers 20 h 10, Radio-Canada a annoncé que la Coalition avenir Québec formerait un gouvernement majoritaire.

16 des 18 circonscriptions de la grande région de Québec ont été remportées par la CAQ. La carte électorale est identique à celle qu'il y avait avant le déclenchement des élections.

Une vague caquiste a balayé la grande région de Québec.

Une vague caquiste a balayé la grande région de Québec.

Photo : Radio-Canada

Seuls deux élus de Québec solidaire, Sol Zanetti (Jean-Lesage) et Étienne Grandmont (Taschereau), ont résisté à ce raz-de-marée du parti de François Legault.

Sol Zanetti en plein discours.

Vainqueur dans Jean-Lesage, le député Sol Zanetti a galvanisé les troupes solidaires réunies à Québec.

Photo : Radio-Canada / Pascal Poinlane

Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, ne fera pas son entrée à l'Assemblée nationale. Il a été défait par son rival caquiste Sylvain Lévesque dans la circonscription de Chauveau.

Le chef du Parti conservateur du Québec Éric Duhaime prononçant son discours de défaite au Manoir du Lac Delage

Le chef du Parti conservateur du Québec Éric Duhaime prononçant son discours de défaite au Manoir du Lac Delage.

Photo : Radio-Canada / David Rémillard

Les candidats conservateurs ont toutefois talonné la CAQ. Dans 14 des 18 circonscriptions de la région, ils sont arrivés deuxièmes. Ils ont également récolté plus de 25 % des voix dans dix circonscriptions.

Le PLQ et le PQ n'ont pas réussi a faire élire de candidat dans la région.

Soirée festive pour la CAQ

Réunis au Capitole de Québec, les caquistes ont célébré leur écrasante victoire.

L'ex-animateur de radio Bernard Drainville a été le premier candidat du parti dans la région à être déclaré élu. Il a remporté la circonscription de Lévis avec une avance confortable, tôt en soirée.

La vice-première ministre sortante Geneviève Guilbault a été réélue dans la circonscription de Louis-Hébert.

Des militants caquistes réunis au Capitole à Québec.

Les militants caquistes réunis au Capitole à Québec ont pu célébrer tôt en soirée.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

L'ancienne journaliste Martine Biron fera son entrée à l'Assemblée nationale. Elle a été élue dans Chutes-de-la-Chaudière. Une autre ex-journaliste, Kariane Bourassa, a réussi son saut en politique en remportant la circonscription de Charlevoix–Côte-de-Beaupré.

Jonatan Julien (Charlesbourg), Jean-François Simard (Montmorency), Mario Asselin (Vanier–Les Rivières), Joëlle Boutin (Jean-Talon), Vincent Caron (Portneuf), Stéphanie Lachance (Bellechasse), Isabelle Lecours (Lotbinière-Frontenac) et Éric Caire (La Peltrie) ont été réélus.

Dans Côte-du-Sud, le caquiste Mathieu Rivest succède à Marie-Ève Proulx, qui a quitté ses fonctions avant les élections.

Chaudes luttes en Beauce

La lutte la plus serrée de la soirée aura été en Beauce. Il aura fallu attendre jusqu'à minuit et demi pour que les vainqueurs soient connus.

Samuel Poulin de la Beauce.

Vers minuit, le candidat caquiste dans Beauce-Sud Samuel Poulin n'était pas encore sûr de l'emporter.

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

Dans Beauce-Nord, le candidat de la CAQ Luc Provençal a obtenu 202 votes de plus que son homologue conservateur Olivier Dumais.

Dans Beauce-Sud, le candidat caquiste Samuel Poulin l'a emporté sur son rival Jonathan Poulin du parti conservateur, avec 425 voix d'avance.

Félicitations municipales

Sur les réseaux sociaux, le maire de Québec, Bruno Marchand, a applaudi à la victoire de la Coalition avenir Québec.

J’ai attendu un peu avant de féliciter le nouveau premier ministre François Legault, on ne sait jamais, a-t-il blagué, en faisant allusion aux dernières élections municipales, lorsque sa rivale Marie-Josée Savard avait été déclarée gagnante par erreur. Le maire a ajouté qu'il sera heureux de travailler de nouveau avec la CAQ.

Sur Twitter également, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a félicité les élus Martine Biron et Bernard Drainville, disant avoir hâte de travailler avec eux.

Région prisée

Plusieurs bureaux de vote de la région visités par Radio-Canada étaient bien peu achalandés lundi. Il faut dire que les citoyens de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches ont voté massivement lors du vote par anticipation.

Une file d'électeurs attendent pour voter dans un bureau de scrutin.

Le vote par anticipation a été très populaire dans la région.

Photo : Radio-Canada / Louis-Simon Lapointe

Huit des 10 circonscriptions qui ont eu le plus haut taux de participation au vote par anticipation dans la province se trouvent dans la grande région de Québec. Dans Louis-Hébert, 39,52 % des électeurs se sont présentés aux urnes les 25 et 26 septembre dernier, un sommet au Québec.

Portrait similaire

Les résultats des élections de 2018 dans la région de Québec.

Les résultats des élections de 2018 dans la région de Québec

Photo : Radio-Canada

Lors des élections de 2018, les caquistes avaient presque tout raflé dans la région.

Les solidaires Catherine Dorion (Taschereau) et Sol Zanetti (Jean-Lesage) avaient réussi à se tailler une place dans deux circonscriptions situées au cœur de la ville de Québec.

Le Parti libéral du Québec (PLQ) avait été presque complètement éjecté de la carte électorale. Seul Sébastien Proulx (Jean-Talon) avait réussi à se faire élire dans la circonscription de Jean-Talon. Il a quitté la politique en 2019.

La caquiste Joëlle Boutin a remporté la partielle dans cette circonscription en décembre 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !