•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Théâtre Cercle Molière satisfait de sa première année de tarification sociale

Le TCM veut continuer de travailler pour rendre la culture accessible à tous.

Le Théâtre Cercle Molière.

Le Théâtre Cercle Molière offre une tarification équitable depuis un an maintenant, alors qu'un billet coûte jusqu'à 40 $.

Photo : Radio-Canada / Trevor Lyons

L'automne dernier, le Théâtre Cercle Molière, le plus vieux théâtre francophone de l'Ouest canadien, lançait son concept de billetterie équitable « pour que l'art appartienne à tous ». Un an plus tard, la directrice générale et artistique du TCM se réjouit des résultats de la première année, « bien qu'on était toujours en instance pandémique ».

Ce n'est pas nécessairement un bilan sur lequel on peut se fier entièrement pour faire des analyses. Toutefois, c'est très positif dans le sens que les gens sont très généreux et veulent participer aux plus hauts échelons, affirme Geneviève Pelletier.

Cette tarification sociale se décline en quatre catégories : théâtre pour tous, billet économie, billet régulier et billet de soutien. Les prix varient de 0 $ à 40 $. Le spectateur achète son billet selon sa situation économique.

La directrice générale et artistique note toutefois que peu de spectateurs se sont prévalus des billets économie ou théâtre pour tous.

Pour nous, les billets à 0 $ et 10 $ [sont destinés] à quelqu'un qui a soit des barrières économiques, soit des barrières sociales ou des barrières culturelles, explique Mme Pelletier.

Celle-ci souligne que dans l'année à venir, son équipe travaillera pour qu'il y ait beaucoup plus de gens qui viennent de ce barème-là.

On a une communauté changeante, on a une communauté dynamique, on a une communauté qu'on veut impliquer dans toute sa notion d'accessibilité.

Freiné par la pandémie, le travail de terrain n'a pu se faire comme souhaité, l'an dernier. Ce sera fait cette année, précise Mme Pelletier, qui veut aller à la rencontre des personnes clés, des communautés pour comprendre leurs besoins en matière de culture.

Ces rencontres, évoque-t-elle, influenceront ce qui se passera au TCM au cours des prochaines années.

La directrice générale et artistique du Théâtre Cercle Molière, Geneviève Pelletier dans la salle du théâtre en septembre 2022.

La directrice générale et artistique du Théâtre Cercle Molière, Geneviève Pelletier.

Photo : Radio-Canada / Simon Deschamps

Le retour des abonnements

Pour cette nouvelle saison théâtrale, le TCM a remis sur pied son programme d'abonnement, qui était sur la glace pendant la pandémie, au prix fixe de 100 $ pour quatre pièces de théâtre.

Tout le monde théâtral aime bien avoir ses rendez-vous fixes, déjà mis dans leur calendrier, s'enthousiasme Geneviève Pelletier.

Ces abonnements sont disponibles jusqu'au 29 octobre.

Quant à un abonnement à tarification sociale, Mme Pelletier explique que l'équipe a eu une discussion sur le sujet, mais qu'il a été déterminé que le public pouvait aller chercher ses billets à la carte [avec la billetterie équitable].

La saison 2022-2023 du Théâtre Cercle Molière démarre officiellement le 14 octobre avec la première de la comédie BLINDSIDE de la dramaturge Stéphanie Morin-Robert.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !