•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : La charge virale en diminution à Saskatoon et Prince Albert

Un aperçu du système de filtrage UV utilisé à l'usine de traitement des eaux usées de la ville de Saskatoon.

L'équipe de chercheurs continue à analyser les eaux usées pour détecter de nouvelles souches de la maladie.

Photo : Ville de Saskatoon

Radio-Canada

Des chercheurs de l’Université de la Saskatchewan affirment que la présence de la COVID-19 a diminué dans les eaux usées de Saskatoon et de Prince Albert au cours de la semaine dernière, comparativement à la semaine précédente.

Selon le chercheur principal de cette équipe, John Giesy, ceci pourrait être la dernière vague majeure de COVID-19 en Saskatchewan.

Selon le rapport publié, la présence de la COVID -19 a diminué de 36,2 % à Saskatoon alors qu’une baisse de 14,5 % a été enregistrée à Prince Albert.

À North Battleford, on note une légère augmentation de la présence du virus dans les eaux usées de la ville, avec une hausse de 0.5 %.

Les sous variants d’Omicron constituent la totalité de la charge virale dans les trois villes.

John Giesy croit que la Saskatchewan n’a pas encore atteint le pic de cette nouvelle vague de COVID-19. Il estime cependant que le taux d’infection lié à la maladie restera inchangé pendant les prochaines semaines avant de diminuer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !