•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cannabis NB prévoit des bénéfices nets de plus de 20 M$ cette année

Les étalages du magasin de Cannabis NB à Riverview sont pleins.

Les étalages du magasin de Cannabis NB à Riverview sont pleins.

Photo : Radio-Canada / Sarah Déry

Radio-Canada

La société de la Couronne Cannabis NB a le vent dans les voiles. Après que le gouvernement provincial eut envisagé de vendre les succursales, la société prévoit maintenant des bénéfices nets records de plus de 20 millions $ et vient d'ouvrir 5 nouveaux points de vente dans la province.

Nouvelles succursales, promotions, plus grande sélection : le modèle d'affaires de Cannabis NB a bien évolué depuis ses débuts, en 2018.

« Peu de temps après notre ouverture, nous étions en train de suivre un processus dans le cadre duquel la province a lancé une demande de propositions et envisageait des options pour l’entreprise. Depuis, l’entreprise est devenue rentable. »

— Une citation de  Lori Strickles, cheffe de direction et présidente de Cannabis NB

Pendant ses premières années d'activités, Cannabis NB a essuyé des déficits de plusieurs millions de dollars.

Aujourd'hui, la société de la Couronne prévoit des bénéfices nets de plus de 20 millions $ cette année.

Un étalage de produits dans un magasin de Cannabis NB.

Cannabis NB prévoit des bénéfices nets de 20 millions $ et songe à ouvrir des magasins en milieux ruraux.

Photo : Radio-Canada / Sarah Déry

Cannabis NB veut amener davantage de gens vers le marché légal, avec ses 25 succursales publiques mais aussi avec l'aide du secteur privé.

Ses cinq nouveaux magasins (Grand Sault, Woodstock, Saint-Jean, Moncton et Riverview) sont plus petits, et servent de test pour les futurs points de vente qui seront gérés par le privé et qui seront plus petits aussi.

Les cinq nouveaux magasins ont ouvert dans les derniers mois. Celui de Moncton doit ouvrir cette semaine.

Quand ces nouveaux magasins fonctionneront à plein régime, Cannabis NB prévoit des revenus de 100 millions de dollars.

Des produits vendus moins chers

Des résultats notamment rendus possibles par des produits vendus moins chers aux clients.

Un présentoir à l'intérieur du magasin de Cannabis NB qui ouvrira bientôt ses portes à Moncton.

Un présentoir à l'intérieur du magasin de Cannabis NB qui ouvrira bientôt ses portes à Moncton.

Photo : Radio-Canada / Sarah Déry

Un gramme de cannabis se vend en moyenne 4 $ de moins qu'en 2018.

Les prix que Cannabis NB ont obtenus grâce aux offres et aux choses qu’ils ont maintenant, ils pourraient toujours baisser un peu. Autrement, je pense que c’est une très bonne façon d’avoir un accès légal à des choses qui étaient auparavant illégales, pense Amanda Leger, une cliente.

L'objectif de Cannabis NB est d’élargir l'accès à des produits légaux et sûrs pour les Néo-Brunswickois.

Ajout de succursales en régions rurales

La société a l'intention de conserver ses 25 succursales, mais compte sur le secteur privé pour accroître l'offre de cannabis partout à travers la province.

Une cliente de Cannabis NB examine les produits sur un étalage au magasin de Riverview.

Une cliente de Cannabis NB examine les produits sur un étalage au magasin de Riverview.

Photo : Radio-Canada / Sarah Déry

Actuellement, on estime qu’environ la moitié du volume de cannabis dans la province provient [...] des voies légales. Nous cherchons à faire en sorte que plus de gens quittent le marché illicite pour le marché légal, poursuit Lori Strickles.

Cannabis NB souhaite fournir ses produits à 10 nouveaux points de vente en région rurale gérés par le privé.

Parmi les municipalités sélectionnées, on retrouve Bouctouche, Caraquet, Dalhousie et Saint-Quentin.

L'appel d'offres prend fin cette semaine.

Et si tout se déroule comme prévu, un premier commerce privé devrait ouvrir ses portes d'ici le temps des Fêtes.

D’après un reportage de Sarah Déry

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !