•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pascal Bérubé remporte un sixième mandat dans Matane-Matapédia

Pascal Bérubé et son entourage, peu après l'annonce de sa réélection dans Matane-Matapédia

Pascal Bérubé et son entourage, peu après l'annonce de sa réélection dans Matane-Matapédia

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Le péquiste Pascal Bérubé remporte la confiance des électeurs de Matane-Matapédia pour une sixième fois de suite.

Élu et réélu député pour le Parti québécois (PQ) depuis 15 ans, dont 10 ans dans les limites actuelles de la circonscription, Pascal Bérubé a fait de Matane-Matapédia un château fort du Parti québécois.

En début de soirée, il a salué la marque de confiance exceptionnelle des électeurs à son égard. Il s'est toutefois retenu de commenter la victoire écrasante de la Coalition avenir Québec (CAQ) à l'échelle nationale lors de son discours de victoire.

« Je veux dire à mes concitoyens que je serai à la hauteur du travail de député qu'ils me demandent de faire à l'Assemblée nationale, quelle que soit la configuration qu'on y retrouvera. »

— Une citation de  Pascal Bérubé, député réélu dans Matane-Matapédia

Je me sens comme au premier jour : totalement habité par la responsabilité que j'ai, a-t-il commenté en se présentant comme le député des gens de chez nous, pour lesquels il dit avoir une grande ambition.

Il a aussi salué le chef du PQ, Paul Saint-Pierre Plamondon, et sa campagne tournée vers l'espoir.

Une carte de la circonscription provinciale de Matane-Matapédia.

La circonscription de Matane-Matapédia

Photo : Radio-Canada

Le député péquiste avait remporté 69,46 % des votes en 2018. Quelque 65,34 % des 45 840 électeurs inscrits avaient alors voté dans cette circonscription.

En 2022, la circonscription de Matane-Matapédia compte 46 257 électeurs inscrits sur la liste électorale.

Ailleurs au Bas-Saint-Laurent, la circonscription de Rimouski est également passée aux mains de la Coalition avenir Québec. Maïté Blanchette Vézina a remporté le comté, qui était un bastion péquiste depuis 1994.

L'ouest bas-laurentien, dans Côte-du-Sud et Rivière-du-Loup–Témiscouata, est demeuré caquiste. Mathieu Rivest et Amélie Dionne y ont été élus.

En Gaspésie, Pascal Bérubé va côtoyer de nouveau son collègue des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, qui a obtenu un deuxième mandat. Les deux autres circonscriptions de la Gaspésie sont passées aux mains de la Coalition avenir Québec. Dans Bonaventure, Catherine Blouin a été élue et dans Gaspé, Stéphane Sainte-Croix a obtenu la faveur des électeurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !