•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le procès de l’ex-magnat canadien de la mode Peter Nygard aura lieu à l’automne 2023

L'homme de 81 ans fait face à 11 accusations d'agression sexuelle et de séquestration.

Dessin de cour d'un accusé avec un masque contre la COVID-19.

Peter Nygard lors de l'une de ses précédentes comparutions par visioconférence durant la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Pam Davies

Le procès pour agression sexuelle de l'ancien magnat de la mode Peter Nygard s'ouvrira le 11 septembre 2023 en Cour supérieure de l'Ontario au palais de justice de Toronto.

Peter Nygard n'était pas présent en cour cette fois pour son audience hybride qui n'a duré que 5 minutes lundi au palais de justice du centre-ville.

La Couronne n'a fait que confirmer les dates qui ont été dégagées entre les deux parties lors d'une précédente conférence préparatoire au procès. Le procès devrait durer deux mois et demi.

L'homme d'affaires de 81 ans avait déjà choisi un procès avec jury à l'issue d'une brève comparution plus tôt cette année.

Peter Nygard, souriant.

Peter Nygard bien avant son arrestation pour des allégations d'agression sexuelle.

Photo : Associated Press

Peter Nygard est inculpé pour 11 chefs d'accusation d'agression sexuelle et de séquestration. Les allégations des plaignantes seraient survenues il y a plus de 20 ans dans son atelier de Toronto.

Il devra à nouveau comparaître le 21 octobre pour la suite des procédures judiciaires entamées contre lui.

Il restera emprisonné au Centre de détention du Sud de Toronto, où il est détenu depuis son transfert du Manitoba en octobre 2021.

Deux nouvelles accusations avaient été rajoutées plus tôt cette année aux neuf premières au sujet de deux nouvelles plaignantes. La nature des accusations n'avait pas été spécifiée, comme pour toutes les autres d'ailleurs.

Un interdit de publication nous empêche d'en dire plus dans cette affaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !