•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Jeux du Canada au Québec en 2031 : la flamme ravivée en Mauricie

Cérémonie d'ouverture des Jeux du Canada de 2013 à Sherbrooke.

Cérémonie d'ouverture des Jeux du Canada de 2013 à Sherbrooke (Archives)

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Le Québec pourrait accueillir les Jeux d’hiver du Canada en 2031. Le Conseil des Jeux du Canada en a fait l’annonce jeudi dans un communiqué. Cette nouvelle donne un nouveau souffle à la candidature de Trois-Rivières et de Shawinigan pour accueillir l’événement.

La province doit accepter et les villes pourront ensuite présenter officiellement leur candidature conjointe.

Trois-Rivières et Shawinigan souhaitaient accueillir les Jeux d’été en 2029, mais c’est finalement le Nouveau-Brunswick qui a été sélectionné.

Selon Claude Villemure, qui s’occupe de la candidature régionale, le travail qui a déjà été effectué sera fort utile pour représenter un dossier.

C’est loin d’être fermé, indique-t-il au micro de Toujours le matin. Que 2031, on ait accordé les Jeux du Canada à la province de Québec, on vient de faire un autre grand pas.

« Nous, on a levé la main. On a dit : on les veut. »

— Une citation de  Claude Villemure

Des discussions avec le provincial ont eu lieu au cours des derniers mois, notamment avec la ministre responsable des Sports, Isabelle Charest, et avec Sports Québec.

D’été à hiver

Peu de changements sont à prévoir dans le dossier de candidature, à commencer par la collaboration entre Trois-Rivières et Shawinigan.

Par contre, une réorganisation des sites de compétitions sera nécessaire. Les villes avaient besoin de plus d’infrastructures pour accueillir les Jeux d’été, tandis qu’elles sont presque toutes existantes pour les Jeux d’hiver. La montagne où se tiendraient les compétitions de ski alpin reste à déterminer. Elles pourraient se tenir au Mont-Sainte-Anne, dans la région de Québec, en raison d’un règlement des Jeux du Canada sur les spécificités du site.

Les Jeux d’hiver, l’impact économique est un petit peu moins grand que les Jeux d’été, mais on parle quand même d’environ 100 millions $, explique Claude Villemure.

En ce qui a trait aux dépenses, ce dernier n’a pas donné de montant précis, mais indique que la facture pour les Jeux d’été s’élevait à 50 millions $. Les villes auraient tout de même touché des subventions du gouvernement fédéral.

Claude Villemure dit être en attente d’une date pour rencontrer les maires Jean Lamarche et Michel Angers. C’est sûr que, si les deux maires disent [qu']on y va, moi je vais appeler les Jeux du Canada et je vais demander le cahier de charge.

L’organisation des Jeux du Canada nécessite sept ans et demi de préparation.

Sherbrooke est la dernière ville québécoise à avoir accueilli les Jeux du Canada en 2013.

Les Jeux du Canada ont aussi annoncé la tenue de l’événement en Saskatchewan en 2033, dans les Territoires du Nord-Ouest en 2035 et en Nouvelle-Écosse en 2037.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !