•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme poignardé et des blessés lors de rassemblements étudiants non autorisés à Halifax

Des policiers sont présents à un grand rassemblement d'étudiants à l'Université Dalhousie.

Plus de 4000 personnes auraient participé à un grand rassemblement non autorisé d'étudiants près de l'Université Dalhousie samedi soir.

Photo : Vernon Ramesar/CBC

Radio-Canada

Un homme a été poignardé et d’autres personnes ont été blessées lors de grands rassemblements étudiants non autorisés près de l’Université Dalhousie, à Halifax, samedi soir et tôt dimanche.

Selon un communiqué de presse émis par la police d’Halifax, de grandes foules de personnes dont les facultés étaient affaiblies ont commencé à se rassembler dans un secteur du centre-ville. La police estime à plus de 4000 le nombre de personnes présentes.

Les gens lançaient des feux d’artifice dans la foule. Certains d'entre eux ont été dirigés sur des résidences, indique le communiqué.

Il y a aussi eu des affrontements et des combats dans la foule, toujours selon le communiqué.

La foule a augmenté au fil de la soirée, selon la déclaration, et la police a été dépêchée sur les lieux.

Cette photo montre des policiers qui sont intervenus à un rassemblement non autorisé près de l'Université Dalhousie.

Cette photo montre des policiers qui sont intervenus à un rassemblement non autorisé près de l'Université Dalhousie.

Photo : Vernon Ramesar/CBC

Selon le communiqué, les agents ont dû extraire les personnes blessées de la zone, y compris l’homme qui a été poignardé, lorsque les services de santé d’urgence ont été incapables d’avoir accès aux personnes blessées en raison de la foule et des risques pour la sécurité.

Lorsque les agents de police se sont déplacés pour disperser la foule, ils ont rencontré de l'opposition. Les agents ont reçu des coups de poing, des coups de pied, des crachats et des projectiles. Certains policiers ont été traités pour soigner des blessures.

Le communiqué indique qu’un incendie a été déclenché sur la route en utilisant des branches abattues par la tempête post-tropicale Fiona pour empêcher la police de disperser la foule.

Les agents ont dû éteindre l’incendie, car le service régional d’incendie et d’urgence de Halifax n’a pas pu s’y rendre en raison de problèmes de sécurité, selon le communiqué.

La police a fini par disperser la foule. Des arrestations ont été effectuées et des contraventions ont été remises.

Dans une déclaration, le recteur de l’Université Dalhousie, Deep Saini, a condamné les actions des étudiants.Nous partageons la frustration de notre communauté et de nos partenaires concernant le comportement irresponsable d’hier soir  », a-t-il déclaré. « Ce comportement à haut risque et destructeur témoigne d’un mépris total des lois qui favorisent la sécurité et le bien-être de nos quartiers environnants.

Le communiqué indique que d’autres renseignements seront rendus publics lorsqu’ils seront disponibles.

D’après les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !