•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tourisme Abitibi-Témiscamingue dresse un bilan positif de la saison estivale

Deux kayaks naviguent sur une rivière.

Deux kayaks naviguent sur une rivière en Abitibi-Témiscamingue.

Photo : Capture d'écran/Tourisme Abitibi-Témiscamingue

Radio-Canada

Les attraits touristiques en Abitibi-Témiscamingue ont connu un important achalandage cet été.

Selon Tourisme Abitibi-Témiscamingue qui dresse un bilan positif de la saison estivale de 2022, l’achalandage est comparable à 2019 et parfois même en hausse.

Les visiteurs ont par contre été moins nombreux dans les bureaux d’information touristique en raison notamment du changement de comportement des gens qui seraient portés à chercher l’information en ligne.

Plus de la moitié des touristes proviennent de la région et les hôteliers ont enregistré un taux d’occupation très satisfaisant, selon le bilan de TAT. 55 % proviennent de la région, et les autres viennent de la Montérégie avec 8 %, des Laurentides 7 %, de Montréal 5% et l’Ontario 5%. Ainsi, les bureaux d’information touristique ont été principalement fréquentés par les gens de la région, lit-on dans le bilan de l'organisation.

Randa Napki devant un bâtiment où sont entreposés des équipements de plein air.

La directrice générale de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, Randa Napki.

Photo : Radio-Canada / Jean-Michel Cotnoir

La directrice générale de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, Randa Napky, a également noté un succès du côté des différents événements et festivals de l'été.

« Tous nos évènements et festivals ont enregistré en général des hausses records [...] Ça a été un été record au niveau de l'assistance. »

— Une citation de  Randa Napky

Au niveau des événements, des festivals, on a vraiment senti que chez les festivaliers, c'était un besoin nécessaire de revivre des événements de groupe et les événements dans toute la région, les festivals ont quand même eu un succès quand même assez exceptionnel en 2022. Je dirais même qu'on se compare à 2019. Je dirais que ça, c'est vraiment ce qui ce qu'on a senti, c'est que les événements et festivals, il y avait un besoin des populations et des visiteurs d'assister, analyse la responsable.

Tourisme Abitibi-Témiscamingue croit que les campagnes publicitaires menées ces derniers mois ont aidé à attirer du monde dans la région.

Randa Napky pense que le programme des billets d'avion à 500 $ offerts par le gouvernement du Québec afin d'encourager le tourisme en région n'a pas eu d'impacts en Abitibi-Témiscamingue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !