•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

David Mutai remporte le 23e marathon de Québec

Des coureurs s'élancent depuis la ligne de départ.

Le marathon de Québec était de retour après deux années d'absence forcées par la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Louis-Philippe Arsenault

Jérémie Camirand

Après deux ans d'absence en raison de la pandémie, l'Ontarien a repris là où il l'avait laissé en 2019 et a remporté l'épreuve reine de ce 23e marathon Beneva de Québec.

Après l'avoir emporté en 2019 avec un temps de 2 heures et 25 minutes, Mutai a réussi à faire mieux dimanche en complétant les 42,2 kilomètres du parcours en 2 heures et 24 minutes.

Le Québécois Alexis Lavoie-Gilbert a pris la deuxième place de ce marathon. L'ancien athlète de l'Université Laval en était seulement à sa troisième course en carrière. C'est la Saguenéenne Nadia Bolduc qui a remporté l'épreuve chez les femmes avec un temps de 2 heures et 57 minutes.

Un homme serre la main à une femme à la ligne d'arrivée.

L'Ontarien David Mutai a remporté l'épreuve reine du marathon de Québec, le 42,2 kilomètres, en 2 heures et 24 minutes.

Photo : Radio-Canada / Louis-Philippe Arsenault

Les coureurs au rendez-vou

C'est sous un soleil frais d'automne que les 8000 coureurs et coureuses ont arpenté les rues de Québec, dimanche matin. Des départs à 8 h 15 pour le marathon, à 8 h 30 pour le 10 kilomètres et à 9 h 50 pour le 21,1 kilomètres étaient prévus.

Travaux préparatoires du tramway obligent, un nouveau parcours qui longe notamment une partie du fleuve Saint-Laurent a été créé pour l'occasion.

En partant de la place Jean-Béliveau, ils vont rejoindre la rivière Saint-Charles et monter en Haute-Ville pour passer devant le Château Frontenac et les plaines d'Abraham. Ils vont aller jusqu'à l'extrémité ouest de Sillery pour redescendre le long du fleuve pour passer dans le Vieux-Québec, expliquait Marianne Pelchat, organisatrice et productrice déléguée pour Gestev, quelques instants avant le coup d'envoi du marathon.

Marianne Pelchat lors d'une entrevue accordée devant le Centre Vidéotron.

Marianne Pelchat de Gestev est impliquée dans l'organisation du Marathon de Québec depuis 19 ans.

Photo : Radio-Canada

Malgré ces quelques changements, les organisateurs étaient bien heureux de retrouver la compétition, après deux annulations consécutives en raison de la pandémie.

Un mélange de soulagement, mais surtout du grand, grand bonheur de pouvoir donner des départs ce matin de course après deux ans d'absence. [...] On revient quasiment à des taux de participation de la prépandémie, a avoué Mme Pelchat.

Parmi les participants, on pouvait d'ailleurs retrouver le maire de Québec, Bruno Marchand, et l'animateur à Radio-Canada, Jean-Philippe Wauthier. Malgré la fraîcheur de ce début d'octobre, les deux coureurs étaient prêts à dévaler les rues de Québec.

On a un beau parcours. On a une petite difficulté entre le cinquième et le neuvième kilomètre, il y a de la montée en masse pis après, ça fait juste descendre, relativise le maire Bruno Marchand, tout juste avant le départ.

Avec les informations de Louis-Philippe Arsenault et Louis-Simon Lapointe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !