•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une foule « hostile » et sept arrestations après le match Panda, à Ottawa

Un policier est debout dans la rue.

Malgré l'important déploiement policier en place, le quartier Côte-de-Sable n’a pas échappé aux festivités monstres qui ont suivi la victoire des Gee-Gees de l’Université d’Ottawa.

Photo : S.B.

Radio-Canada

La soirée qui a suivi le match Panda, à Ottawa, a été mouvementée.

Un important déploiement policier était en place. Malgré tout, le quartier Côte-de-Sable n’a pas échappé aux festivités monstres qui ont suivi la victoire 37-7 des Gee-Gees de l’Université d’Ottawa.

La foule rassemblée sur la rue Somerset Est est devenue hostile dans la soirée, aux alentours de 20 h 30, signale le Service de police d'Ottawa (SPO). Des enquêtes sont en cours liées aux sept arrestations.

La police d’Ottawa compte également fournir les noms des étudiants accusés d’infractions criminelles à l'Université d'Ottawa et à l'Université Carleton afin que les règles de conduite des étudiants soient appliquées.

Bilan du SPO et de la Ville d'Ottawa (mis à jour à 7 h 32 dimanche matin)

7 personnes ont été arrêtées, notamment pour ivresse publique et méfait;

88 avis d'infraction provinciale ont été donnés pour consommation d’alcool sur la voie publique;

2 contraventions pour silencieux bruyants ont été données par la Section de la circulation du SPO;

9 véhicules ont été remorqués;

109 contraventions de stationnement ont été données;

16 contraventions au règlement sur le bruit ont été données;

1 contravention au règlement sur les déchets a été donnée;

3 contraventions pour avoir vapoté ou fumé dans un endroit interdit ont été données;

12 assistances paramédicales ont eu lieu.

De nombreux partisans ont fait fi des appels à une célébration pacifique samedi soir, constatent les autorités policières. La police d'Ottawa a affirmé sur ses réseaux sociaux que le comportement observé ce soir était inacceptable, dangereux et, dans certains cas, criminel.

De nombreuses personnes dans la foule sont devenues belliqueuses et hostiles et ont commencé à commettre des actes illégaux, notamment du vandalisme et des jets d'objets sur la police, peut-on lire sur la page Facebook du SPO.

La police d’Ottawa a recueilli de nombreuses preuves vidéo des activités de samedi soir.

La police demande l’aide du public

Dans un communiqué publié dimanche, le Service de police d’Ottawa a demandé aux résidents du quartier Côte-de-Sable de signaler tout acte répréhensible vécu ou dont ils ont été témoins lors des rassemblements d’après-match Panda.

Pour ses enquêtes, la police d’Ottawa est également à la recherche d’images photo ou vidéo de la soirée témoignant d’actions criminelles.

Les policiers sont sur place dimanche afin de rencontrer les résidents du secteur et de recueillir des témoignages.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !