•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maison, jardin, voiture : comment bien se préparer aux mois d’automne en Alberta?

Un arbre avec ses feuilles jaunes.

Des experts partagent leurs conseils pour bien préparer sa maison, son jardin et son véhicule au temps maussade de l’automne.

Photo : Radio-Canada / Nelly Albérola

Radio-Canada

Avec l’arrivée des mois d’automne, des experts partagent leurs conseils pour bien préparer sa maison, son jardin et son véhicule au temps maussade, afin d’éviter les mauvaises surprises et de coûteuses dépenses.

Le retour des pneus d'hiver

C’est un bon moment pour changer les pneus de votre voiture, avant les premières chutes de neige, estime John Hay, du centre de services pour automobiles Trail Tire du sud-est de Calgary.

Il y a peu de chances qu'ils s'usent [maintenant] et quand la neige tombera, tout le monde voudra le faire. Donc, plus vous vous y préparez tôt, mieux c'est, dit-il.

Une inspection complète de la voiture permettra aussi de s'assurer que tous les fluides sont prêts pour l'hiver, rappelle-t-il.

Gros plan sur le côté d'une voiture et un pneu qui roule sur une chaussée enneigée durant une tempête de neige.

C’est un bon moment pour installer des pneus d'hiver, selon John Hay, du centre de services pour automobiles Trail Tire.

Photo : Radio-Canada / Luc Lavigne

De son côté, Mark Fedoroshyn, du magasin de réparation de vélos Bow Cycle, à Calgary, indique aux cyclistes que les pneus à clous peuvent faciliter les déplacements en automne et en hiver.

Il ne faut pas oublier de laver son vélo lors de ces saisons, dit-il, car le sel de déneigement est très, très corrosif pour les bicyclettes.

Laisser les feuilles mortes et rentrer les plantes

Les personnes au pouce vert voudront préparer leur jardin aux mois plus froids.

Nous avons eu un automne assez sec et une longue période de sécheresse, alors ne coupez pas vos plantes tout de suite, laissez-les pour qu'elles puissent prendre la neige, recommande Kath Smyth, horticultrice à la Société d'horticulture de Calgary.

Selon elle, un jardin sain passe par un sol sain. Elle conseille donc de laisser les feuilles mortes sur la terre pour l'aider à retenir l'humidité.

Comme il commence à faire froid la nuit, elle suggère aux jardiniers de rentrer les plantes qu’ils veulent garder à l’intérieur et d’installer des toiles antigel pour protéger ce qui reste à l’extérieur.

George Pinel, propriétaire de l’entreprise de plomberie Instant Plumbing and Heating, demande aux gens de détacher leurs tuyaux d'arrosage et de couper l'eau de la plomberie extérieure.

Il suffit, selon lui, d'une nuit de gel pour que le tuyau fende, ce qui peut signifier qu’au dégel, l'eau se mette à couler partout, ce qui peut causer des dommages à la maison.

Des gouttières négligées peuvent renfermer de la moisissure

Les gouttières ont une fonction importante, celle d'éloigner l'eau de la maison, explique Igor Chelin, propriétaire de Gutter Cleaning on a Budget, à Calgary.

Il conseille de les nettoyer deux fois par an et d’en faire une priorité avant qu'il neige. L'eau contenue dans une gouttière peut geler remplie de débris, comme des brindilles et des feuilles, et se dilater suffisamment pour endommager la gouttière, explique-t-il.

Une personne nettoie une gouttière en automne.

Igor Chelin conseille de nettoyer les gouttières deux fois par an.

Photo : iStock

Les gens ne se rendent pas compte que les gouttières sont bouchées parce qu'on ne les voit jamais, met-il en garde. [Mais cela peut] arriver à un point tel que les gouttières peuvent tomber de votre toit.

Igor Chelin rappelle que le nettoyage est moins cher que les réparations.

Attention au filtre de votre appareil de chauffage

C’est maintenant qu’il faut faire fonctionner votre appareil de chauffage, affirme George Pinel, et vérifier s'il y a des bruits ou des odeurs étranges.

Il conseille par ailleurs de faire vérifier le filtre de l’appareil et de faire un test de monoxyde de carbone du système.

Beaucoup de gens souffrent de symptômes semblables à ceux de la grippe pendant l'hiver, mais ce n'est pas la grippe, ils sont victimes d'une légère intoxication au monoxyde de carbone, avertit-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !