•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Journées de la culture débarquent dans l’Est-du-Québec

Des gens se promènent dans une exposition d'œuvres d'art.

Les Journées de la culture sont orchestrées par l'organisme Culture pour tous, qui souhaite donner un meilleur accès aux arts et à la culture à la population (archive).

Photo : Facebook/Foire Papier - Jean-Michael Seminaro

Radio-Canada

Les Journées de la culture sont de retour pour une 26e année. Une centaine d'activités culturelles sont offertes gratuitement à la population de l'Est-du-Québec jusqu'à dimanche.

L'événement s'est mis en branle vendredi avec une prestation de l'auteur-compositeur-interprète Louis-Jean Cormier. L'artiste originaire de Sept-Îles a chanté sa pièce Les doigts en cœur avec des élèves de plus de 1000 écoles de la francophonie canadienne, dont une cinquantaine de l'Est-du-Québec.

Louis-Jean Cormier au devant un micro de Radio-Canada.

L'auteur-compositeur-interprète, Louis-Jean Cormier (archive)

Photo : Radio-Canada

« Je pense qu'on pourrait revoir en tant que société notre ordre des valeurs puis valoriser beaucoup le bien-être, la musique et l'art. »

— Une citation de  Louis-Jean Cormier, auteur-compositeur-interprète

Je pense que les Journées de la culture sont là pour se rappeler à quel point on vit à travers la culture. C'est quelque chose qui devrait s'enseigner peut-être avant les mathématiques à l'école primaire, soutient le chanteur.

Les activités dans l’Est-du-Québec

Un mini-salon du livre est proposé aux citoyens de Saint-Ulric samedi après-midi. L’événement se tient à la sacristie de l’église de Saint-Ulric, où des auteurs locaux et régionaux présentent leurs œuvres.

En fin d'après-midi à Sept-Îles, la population est invitée à prendre part au vernissage d'œuvres d’artistes des Ateliers pARTage. La réalisation d’une toile collective est également prévue.

Dimanche, la population de Tadoussac pourra en apprendre davantage sur la culture autochtone grâce à l'activité Wabush au pays des Innus.

À Sept-Îles, le Musée régional de la Côte-Nord invite la population à la clôture de l'exposition Les pays intérieurs : Nutshimit de l'écrivaine innue Naomie Fontaine et du cinéaste Charles Binamé.

Au Bas-Saint-Laurent, la biennale de Livres d’artistes au Portage se conclura avec une lecture de poésie. De son côté, le Musée régional de Rimouski lancera sa ruche d'art, un nouvel espace de création communautaire. Le centre commercial de La Pocatière présente quant à lui l'exposition Extinction sur la faune et la flore québécoise.

Puis, en Gaspésie, le Théâtre Témoin et Sylvain Picard présenteront la pièce Plateau Double, qui mélange musique, théâtre et chanson francophone. À Paspébiac, la population est invitée à prendre part à des ateliers de création autour de l'imaginaire paspéya dans une nouvelle station d'interprétation.

Les Journées de la culture sont orchestrées par l'organisme Culture pour tous, qui souhaite donner un meilleur accès aux arts et à la culture à la population. La programmation est disponible au journeedelaculture.qc.ca (Nouvelle fenêtre).

D'après le reportage de Xavier Lacroix

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !