•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après 65 ans de loyaux services, la piscine Scona fermera ses portes

Un nageur se déplace près d'un toboggan dans la piscine Scona.

Le conseil municipal d'Edmonton a approuvé la fermeture de la piscine Scona au mois d'août en raison de problèmes structurels.

Photo : Radio-Canada / Scott Neufeld

Radio-Canada

Cela fait depuis 2009 que les résidents du quartier Old Strathcona tentent de convaincre le conseil municipal d’Edmonton de ne pas fermer la piscine Scona, mais leur quête prendra fin lundi, lorsque la piscine ne rouvrira plus au public.

Selon le conseil municipal, l’installation qui accueillait des nageurs depuis 65 ans doit fermer de façon définitive en raison de problèmes structurels.

Les réparations auraient coûté au moins 6 millions de dollars.

Dans une évaluation de l’état des infrastructures de la piscine, des consultants avaient indiqué que l’installation de chauffage et l’échangeur thermique ne fonctionnaient plus. La plupart des briques extérieures du bâtiment étaient entourées d’une clôture pour des raisons de sécurité.

Elle proposait aussi que l’entrée soit interdite d’accès aux visiteurs.

Il y a des personnes âgées à mobilité réduite qui pensent ne pas pouvoir se rendre dans une autre piscine, car ils ne conduisent plus très souvent, explique Elaine Solez, la présidente du groupe communautaire Les amis de Scona Rec. Ils ont l'impression qu’ils ne pourront plus nager.

La Municipalité souligne que les nageurs peuvent se rendre à trois autres piscines d’Edmonton qui se trouvent chacune à environ 15 minutes de voiture.

Elle a donné son feu vert pour l’étude préliminaire du nouveau Centre récréatif Rollie Miles, mais les dépenses en immobilisation n’ont pas encore été approuvées.

Une réunion d’information publique est prévue en ligne le 1er novembre.

D'après les informations de Natasha Riebe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !