•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Débordement à l’hôpital de Maria

La façade de l'hôpital de Maria.

Le taux d'occupation à l'urgence de Maria se situe à 200 %.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie demande aux usagers dont les problèmes de santé ne sont pas urgents d’éviter de se présenter à l'urgence de l'hôpital de Maria.

Alors que la situation n'est pas problématique dans les autres centres hospitaliers, le taux d'occupation à l'urgence de Maria se situe à 200 % . Des patients en attente de transfert occupent également un lit à l'hôpital sans pour autant avoir besoin des soins dispensés sur place.

Le CISSS de la Gaspésie rappelle que les usagers dont la situation n’est pas urgente peuvent consulter leur médecin de famille ou leur pharmacien. Les usagers sont invités à communiquer avec Info-Santé au 8-1-1 où une infirmière pourra les conseiller et les diriger vers le service approprié, explique l’organisation dans un communiqué de presse.

Toutefois, le CISSS assure que les cas urgents doivent continuer de se présenter à l’urgence et que les équipes en place sont en mesure de fournir les mêmes soins auxquels est habituée la clientèle.

Les personnes qui doutent ou qui présentent une situation urgente, critique ou instable ne doivent en aucun cas hésiter à se présenter à l’urgence, indique le CISSS.

Le CISSS affirme travailler en étroite collaboration avec les équipes en place, les gestionnaires et les médecins pour assurer la gestion adéquate des situations d’affluence élevée dans les différentes urgences de la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !