•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième arrêt de Paul St-Pierre Plamondon dans Jonquière dimanche

Paul St-Pierre Plamondon se tient derrière un lutrin et il effectue une annonce.

Paul St-Pierre Plamondon, entouré de quatre des cinq candidats péquistes de la région, lors d'une annonce faite à Kénogami il y a près de deux semaines.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Le chef du Parti québécois (PQ), Paul St-Pierre Plamondon, effectuera un deuxième passage dimanche dans la circonscription de Jonquière, à la veille du jour du vote.

Le chef péquiste s’arrêtera brièvement dans la région dans le cadre du dernier blitz de la campagne péquiste qui sera mené dans l’Est-du-Québec.

Paul St-Pierre Plamondon accompagnera dimanche après-midi à Arvida sa candidate dans Jonquière, Caroline Dubé, au parc de la Cité près du Foyer des loisirs, selon les informations de l’événement partisan publiées sur Facebook.

Les citoyens sont invités à venir rencontrer le chef à 14 h 40, où il sera également accompagné de trois autres candidats péquistes de la région, soit Émile Simard dans Dubuc, Alice Villeneuve dans Chicoutimi et William Fradette dans Lac-Saint-Jean.

Il s’agira d’une seconde visite de Paul St-Pierre Plamondon dans la circonscription en deux semaines.

Le chef péquiste tente de conserver Jonquière dans le giron du Parti québécois, qui détient le comté depuis l’élection de Sylvain Gaudreault, qui tourne la page après 15 ans de vie politique.

Si le PQ ne parvient pas à conserver une circonscription dans la région, il s’agira d’une première depuis 1973 pour le parti qui avait fait élire Marc-André Bédard dans Chicoutimi à l’époque.

Lors de son précédent passage, le chef péquiste avait participé à un rassemblement militant au Côté-Cour de Jonquière, avant de tenir une conférence de presse à Kénogami le lendemain.

Le premier ministre sortant, François Legault, s’est également déplacé à deux reprises dans la région au courant de la campagne électorale. Il sera à Chibougamau samedi.

Le chef conservateur, Éric Duhaime, ainsi que le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, ont aussi visité la région.

Seule la cheffe libérale Dominique Anglade n’aura pas fait campagne jusqu’à maintenant au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !