•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après Groenland, Sabrina Halde lance The Flow, son premier album solo

Sabrina Halde regarde vers l'appareil photo. L'image est sombre, un peu floue, éthérée.

Sabrina Halde a fait paraître «The Flow» vendredi, son premier album solo.

Photo : Laurie Foster

Radio-Canada

Après avoir été à la poursuite du bonheur au sein du groupe Groenland et son album The Chase, Sabrina Halde ralentit le rythme et retrouve le moment présent avec The Flow, un premier album solo, paru vendredi.

L’opus propose 11 chansons, dont une en français. On y entend la voix jazzée de Sabrina Halde voguer sur des arrangements de claviers et de guitare indie pop.

L’artiste – qui évolue sous le pseudonyme Halde – explique qu'elle a ressenti le besoin de prendre un pas de recul après l’aventure internationale de Groenland, terminée en 2018. C'était très rapide, très intense. J’ai eu l’impression d’être sous le choc tout le long, dit-elle en riant.

Par la suite, Sabrina Halde est partie en tournée avec le Cirque Éloize, puis s’est installée à la campagne. Elle a voulu se libérer de la pression qui lui pesait sur les épaules.

« J’essaie de m’enlever la pression de performer, et de juste suivre mon rythme. »

— Une citation de  Sabrina Halde

Retrouver l’instant présent

En anglais, le terme flow fait souvent référence à l’état mental qu’on atteint lorsqu’on se plonge complètement dans une activité, ou dans le moment présent.

C’est l’état d’esprit que Sabrina Halde a voulu transposer en musique sur son album. Ça parle de cette zone pour la création, pour la connexion de soi avec la nature. Cette zone-là, qui est peu mystique, dit-elle.

La musicienne raconte qu’une partie de son inspiration lui vient de sa mère, qui souffre de la maladie d’Alzheimer. Elle estime qu'elle a redécouvert sa relation avec elle depuis son diagnostic.

Il faut être dans le moment présent, car il n’y a rien d’autre. Tu perds des parties de ta relation, mais tu vis dans une pureté du moment, de l’amour d’être simplement là, explique-t-elle.

Ça a remis les pendules à l’heure dans ma vie. Ça m’a aidé à avoir de nouvelles, de meilleures priorités, comme la santé. Comme mettre mon énergie et mon temps dans les choses qui m’inspirent et qui me remplissent, conclut l’artiste.

Sabrina Halde lancera officiellement son album le 6 octobre au Ministère, à Montréal.

Ce texte a été écrit à partir d'une entrevue réalisée par Émilie Perreault, animatrice de l'émission Il restera toujours la culture. Les propos ont pu être édités à des fins de clarté et de concision.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !