•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Panne de la couverture cellulaire en Gaspésie

Des camions-nacelles de Telus en bordure de la route 132.

Des travaux étaient en cours vendredi pour la réfection des câbles endommagés en bordure de la route 132 près de La Martre.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Trois secteurs de la Haute-Gaspésie, y compris le village de Mont-Louis, sont sans couverture cellulaire depuis jeudi après-midi.

Le service sans fil de l’entreprise est inaccessible depuis jeudi après-midi à 2 h 26. En raison de cette panne, les services sans fil 911 sont interrompus de façon intermittente. Telus précise que le service 911 pourrait même être inaccessible à partir d’un appareil mobile.

D’après l’entreprise, la panne aurait été occasionnée par un glissement de terrain. La source de cette interruption se trouve à La Martre et le problème de communication semble concentré en Haute-Gaspésie.

Des camions-nacelles et des travailleurs en bordure de la route 132.

Une voie de contournement a rapidement permis de remettre en fonction deux sites sans fil sur cinq.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Les équipes ont rapidement été déployées pour tenter de mettre en place une voie de contournement.

En ce qui concerne les trois autres sites touchés, Telus indique que des techniciens ont été dépêchés sur place et travaillent avec les autorités locales pour obtenir un accès sécurisé afin d’évaluer l'état du câble endommagé et de commencer les travaux de réparation.

Des travaux de réparation et de fusion de la fibre optique ont eu lieu vendredi.

Telus précise qu’il n'y a actuellement aucune estimation de la durée des travaux de réparation. Au moment d'écrire ces lignes, il est impossible de savoir combien d'abonnés ou de communautés ont perdu le service.

Telus promet de tout faire pour rétablir le service le plus rapidement possible.

Avec les informations de Pierre-Gabriel Turgeon et de Jean-François Deschênes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !