•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le talent de l’écrivain jeannois Sébastien Gagnon doublement reconnu

Un livre de Sébastien Gagnon repose sur un rocher se trouvant à proximité d'un cours d'eau.

L'un des livres de Sébastien Gagnon

Photo : Radio-Canada / Valérie Lessard

Radio-Canada

Sébastien Gagnon a remporté deux des prix littéraires du 58e Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L’auteur né à Roberval s’est illustré grâce au roman Territoire de trappe, un livre qu’il a rédigé de concert avec Michel Lemieux.

M. Gagnon s’est aussi imposé avec son histoire intitulée Je ne suis pas une outarde, qui est destinée au jeune public.

Par ailleurs, Mustapha Fahmi a été primé dans la catégorie des ouvrages d’intérêt général avec La promesse de Juliette.

De son côté, Charles Sagalane a vu son Journal d’un bibliothécaire de survie être retenu parmi les contes, les nouvelles et les récits mis en nomination.

Quant à Emmanuelle Tremblay, elle s’est illustrée grâce à Nous le lac, un recueil autobiographique.

Enfin, avec son autofiction Y avait-il des limites si oui je les ai franchies mais c’était par amour ok, Michelle Lapierre-Dallaire a remporté le prix réservé à la découverte de l’année.

Selon la directrice générale du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Sylvie Marcoux, chaque lauréat vient de recevoir « une belle tape dans le dos ».

« Ça fait du bien une telle reconnaissance parce que l'auteur écrit tout seul dans sa maison. C'est au Salon qu'il voit enfin le retour sur son travail », souligne-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !