•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sécheresse touche plusieurs régions de la Colombie-Britannique

Une fleur rose en train de sécher sur une route.

Les régions de la côte ouest, de la côte sud et du nord-est de la Colombie-Britannique connaissent des conditions de sécheresse.

Photo : Radio-Canada / Alex Lamic

Radio-Canada

Le ministère des Forêts de la Colombie-Britannique lance un avis de sécheresse alors que plusieurs régions de la province n’ont reçu que peu ou pas de précipitations dans les cinq dernières semaines.

Le ministère précise que des régions de l’île de Vancouver, de la côte sud et du nord-est de la province ont atteint le niveau 4 de sécheresse sur un maximum de 5. Dans ces conditions, la sécheresse est telle qu’elle pourrait avoir des conséquences socio-économiques et malmener les écosystèmes des régions touchées.

Un avis de sécheresse de niveau 3 est aussi en vigueur pour une bonne partie de la région Peace, le territoire de la rivière Kettle, au nord de Grand Forks, ainsi que les terres entre le nord de la Skagit Valley jusqu’à Merritt et Pemberton.

Le ministère demande aux résidents des régions touchées par un avis de sécheresse de niveau 3 et 4 de réduire leur utilisation d’eau.

Si cet avis n’a pas l’effet attendu ou encore si les conditions s’aggravent, des ordonnances de protection temporaire en vertu de la Loi sur la durabilité des eaux pourraient être délivrées à des titulaires de permis d'utilisation de l'eau, qui s’en servent pour des raisons commerciales ou industrielles, prévient le ministère.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !