•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’UQAM et le MBAM offrent un cours virtuel gratuit sur l’art autochtone

Une toile montre des colonisateurs protéger des castors contre des Autochtones qui tentent de les capturer.

«Les castors du roi» (2011) est un tableau de l'artiste contemporain autochtone d'origine crie Kent Monkman, tiré de la collection du Musée des beaux-arts de Montréal.

Photo : MBAM / Christine Guest

Radio-Canada

L'Université du Québec à Montréal (UQAM) et le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) ont uni leurs forces afin de concevoir un cours en ligne gratuit portant sur l’art autochtone moderne et contemporain, qui sera offert le mois prochain.

Intitulé Ohtehra', l'art autochtone aujourd'hui, le cours sera composé de sept modules thématiques qui permettront notamment d’inverser le regard occidental sur l'histoire, en reconstruisant des perspectives autochtones, précise le communiqué.

Quelque 100 œuvres d'art autochtone issues des collections du MBAM seront à l’étude, en plus d’une centaine d’artéfacts divers qui couvrent plusieurs siècles d’histoire.

Ohtehra' est un concept huron-iroquois signifiant que les idées sont indissociables du monde sacré. Le mot art n'existe pas dans les langues autochtones.

Décoloniser l'histoire par l'art

Les leçons seront bonifiées par les récits vidéo de plus de 20 artistes, spécialistes et personnalités membres des Premières Nations, des Métis et des Inuit, dont David Garneau, Michel Savard, Kent Monkman et Alanis Obomsawin.

Ohtehra', l'art autochtone aujourd'hui est le premier cours de décolonisation de l'histoire autochtone par l'art, a déclaré par voie de communiqué Guy Sioui Durand, commissaire et professeur à l'Institution KIUNA et à l'UQAM.

Ce sont réellement les artistes qui transmettent l'histoire de leur peuple à travers leurs œuvres. C'est une réalisation majeure, non seulement pour l'histoire de l'art autochtone, mais également pour l'histoire de l'art en général, a-t-il ajouté.

D’une durée totale de 21 heures, le cours sera offert sur la plateforme FUN (Nouvelle fenêtre) du 17 octobre au 22 décembre. La période d’inscription est actuellement ouverte.

Un plaidoyer pour davantage de représentativité

Le dévoilement d’Ohtehra' a eu lieu mardi matin au MBAM, au lendemain du dépôt d'un rapport de 140 pages de l'Association des musées canadiens.

L’organisme à but non lucratif revendique entre autres une meilleure représentation des peuples autochtones dans les institutions muséales et le rapatriement de certaines collections d'art autochtones.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !