•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Québec enregistre 8 nouveaux décès et 44 hospitalisations de plus

Affiche d'une urgence à Montréal.

Le Québec fait état de 8 décès supplémentaires de la COVID-19, ce qui porte à 16 770 le nombre de personnes qui sont décédées de la maladie depuis le début de la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Dans leur plus récent bilan de la COVID-19, les autorités de santé publique du Québec font état de 8 décès supplémentaires, portant le total à 16 770 depuis le début de la crise.

Par ailleurs, la santé publique dénombre 1663 personnes hospitalisées, dont 514 en raison de la COVID-19, soit une augmentation de 44 par rapport au bilan de la veille .

De ce nombre, 34 personnes ont été transférées aux soins intensifs, dont 12 en raison de la COVID-19. Ce chiffre est stable comparativement aux données de mercredi.

Selon les données du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), 152 malades de la COVID-19 ont été admis à l'hôpital au cours des dernières 24 heures, tandis que 108 ont obtenu leur congé.

Quelque 1037 nouveaux cas de COVID-19 ont été enregistrés mercredi, pour un total de 1 199 868 personnes infectées depuis le début de la pandémie.

On compte actuellement 3861 travailleurs de la santé absents du réseau pour des raisons liées à la COVID-19, qu'ils soient en retrait préventif, en isolement ou en attente de résultats de tests de dépistage.

Le ministère de la Santé indique que 12 669 prélèvements ont été effectués le 27 septembre.

Au total, 292 237 tests rapides ont été autodéclarés jusqu'à maintenant sur la plateforme du gouvernement, dont 245 035 positifs. Pour la journée de jeudi, 200 tests ont été déclarés, dont 170 positifs.

Sur le plan de la vaccination, 24 986 doses supplémentaires ont été administrées, pour un total de 21 242 658 doses.

Le nombre de cas rapportés chaque jour dans le bilan est largement sous-estimé, puisque les tests PCR sont limités pour la population.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !