•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Melanie Mark prend un congé de maladie et démissionne du Cabinet britanno-colombien

Melanie Mark, en 2019, annonce des mesures pour limiter les paiements en espèces des frais de scolarité.

Melanie Mark a été élue pour la première fois en 2016 et faisait partie du Cabinet depuis 2017.

Photo : CBC/Michael McArthur

Melanie Mark a démissionné de son poste de ministre du Tourisme, des Arts, de la Culture et des Sports, car elle prend un congé de maladie pour « se concentrer sur des questions personnelles urgentes et importantes », a annoncé le premier ministre John Horgan mercredi.

Bien que cela me peine qu'elle ne fasse plus partie du Cabinet, je respecte sa décision et son engagement envers ses électeurs, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Lisa Beare, ministre des Services aux citoyens, reprendra le ministère de Melanie Mark en plus du sien.

Melanie Mark, dont le nom nisga'a est Haykwhl Ẃii Xsgaak, est la première et la seule femme autochtone de l'histoire de la Colombie-Britannique à siéger à l'Assemblée législative. Elle représente la circonscription de Vancouver-Mount Pleasant.

D'origine nisga'a, gitxsan, Crie et Ojibway, elle est née dans l'est de Vancouver et possède des racines importantes dans le nord de la Colombie-Britannique et au Manitoba, explique la note biographique publiée sur le site Internet de la province.

Melanie Mark a aussi été ministre de l'Éducation supérieure, des Compétences et de la Formation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !