•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’entreprise chicoutimienne Flocon Sport fait son entrée chez Simons

Une tuque sur table de travail.

Flocon Sport s’est fait connaître en particulier pour ses tuques dont le pompon peut être retiré.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les produits de l’entreprise chicoutimienne Flocon Sport sont désormais distribués dans les magasins Simons.

Flocon Sport s’est fait connaître en particulier pour ses tuques dont le pompon peut être retiré. Le pompon, qui est attaché par un bouton, peut ainsi être mis de côté pour pouvoir porter la tuque tout en portant un casque.

À l'intérieur de l’atelier situé sur la rue Bersimis, dans le quartier industriel de Chicoutimi, des boîtes remplies de produits de Flocon Sport s'apprêtent à être acheminées chez Simons.

Plusieurs autres boîtes sont aussi destinées à Sports Experts, avec qui l’entreprise entretient déjà un lien d’affaires.

Trois femmes dans un atelier de couture.

L’atelier de Flocon Sport est situé sur la rue Bersimis, dans le quartier industriel de Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada

L’entreprise chicoutimienne se prépare également à développer de nouveaux marchés en diversifiant ses produits.

On développe l’Ontario. On est déjà au Yukon, aux Territoires du Nord-Ouest, puis on est aussi dans l’Ouest canadien à certains endroits, pas partout là. Mais là, il va nous rester ce volet à faire, plus l’exportation pour la France. Mais en fait, c’est les stations de ski et on regarde la côte est américaine , a expliqué Christine Gagnon, propriétaire de Flocon Sport.

Des tuques empilées sur une table de travail dans un atelier.

Flocon Sport tente actuellement de développer de nouveaux marchés.

Photo : Radio-Canada

Christine Gagnon souhaite que son entreprise demeure dans la région pour poursuivre sa croissance. Elle compte sur des travailleurs étrangers pour combler ses besoins de main-d'œuvre.

« C’est sûr qu’on reste ici au Saguenay. Nous, d’ailleurs, on est en train de préparer un peu notre futur. On fait l’embauche internationale, on la prépare. Donc, on s’attend d’avoir des Tunisiens qui devraient arriver d’ici la fin de l’année. C’est certain que nous, ce qu’on veut, c’est grossir l’équipe pour que la production se fasse en région. »

— Une citation de  Christine Gagnon, propriétaire de Flocon Sport

Flocon Sport mène également des discussions avec d’autres bannières pour faire connaître ses produits.

Avec les informations de Simon Roy-Martel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !