•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’utilisation d’une génératrice peut être dangereuse, voici comment se protéger

Souvent, les incidents liés à l’utilisation des génératrices sont causés par l'inexpérience des utilisateurs.

Radio-Canada

Qu'elles soient alimentées à l'essence ou au gaz propane, les génératrices portatives constituent une solution temporaire pour s'alimenter en énergie en cas de panne de courant. Mais attention, ces appareils émettent du monoxyde de carbone, un gaz toxique et mortel.

Souvent, les incidents liés à l’utilisation des génératrices sont causés par l'inexpérience des utilisateurs.

Installer sa génératrice dehors, loin de la maison

Le lieutenant Ghislain Robichaud du Service d’incendie de Tracadie explique que le problème est que certaines personnes installent leur appareil à un endroit peu ou pas du tout aéré.

S’il n’y a pas assez d’air qui circule, par exemple dans un garage ou tout près d’une maison, ils vont vraiment respirer le monoxyde carbone. C’est vraiment toxique. On demande aux gens de la placer loin de la maison.

Le lieutenant Ghislain Robichaud du Service d'incendie de Tracadie.

Le lieutenant Ghislain Robichaud du Service d'incendie de Tracadie.

Photo : Radio-Canada / Mario Mercier

Afin d’éviter une intoxication au monoxyde de carbone, il est conseillé d’installer la génératrice à l’extérieur de la maison à une distance de 7 mètres de toutes les portes et fenêtres.

Il ne faut également jamais installer l'appareil dans un garage attenant à la maison, et ce, même si la porte est ouverte.

Enfin, il est conseillé d’installer des avertisseurs de monoxyde de carbone dans la maison.

La prudence est donc de mise, selon le lieutenant Robichaud. Les gens ne sont pas assez conscients du monoxyde de carbone. Et puis, il faudrait peut-être aussi s'informer avec les vendeurs aussi.

Un vendeur de génératrices de la Péninsule acadienne raconte que beaucoup d’acheteurs n'ont jamais utilisé ce genre d'appareil avant d’en faire l’achat.

Des incidents récents

Une personne est morte après le passage de la tempête Fiona à l'Île-du-Prince-Édouard. Les autorités croient que la mauvaise utilisation d'une génératrice est en cause.

Par ailleurs, l'hôpital de Charlottetown a déclenché un code orange, mardi soir, à la suite de plusieurs intoxications présumées au monoxyde de carbone.

Lors de la crise du verglas dans la Péninsule acadienne, au Nouveau-Brunswick, en 2017, deux personnes sont mortes à la suite d'une intoxication au monoxyde de carbone et d'autres ont dû être hospitalisées à la suite d'une intoxication.

Un reportage de Mario Mercier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !