•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stade Canac : rénover ou construire neuf sur le site du Colisée?

Enseigne du Stade Canac à Québec.

Auparavant connu sous le nom de stade municipal, le stade Canac est à la croisée des chemins, à Québec.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

La nécessaire réfection du stade Canac oblige la Ville de Québec à évaluer toutes les options, y compris celle de la construction d’un nouveau stade de baseball sur le site du Colisée. Mais le dossier est complexe, car s’y mêlent des questions économiques, logistiques et patrimoniales.

Pour le maire de Québec, le plan A demeure de pérenniser le stade Canac. Si on est capable de l’entretenir, la question [d’un nouveau stade] ne se pose même pas, a-t-il assuré, mardi.

Bruno Marchand ouvre d’ailleurs la porte à augmenter l’enveloppe de 10 M$ déjà prévue au plan quinquennal de la Ville pour la rénovation du stade si cela permet d’éviter de construire un nouveau stade à 50 millions.

Partie du 31 août 2018 des Capitales de Québec contre les Jackals du New Jersey au Stade Canac

La réfection du stade Canac viserait l'entretien de la structure, mais également une meilleure expérience pour les spectateurs.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

On aime le stade municipal. C’est un stade qui a 85 ans d’histoire. Maintenant, moi, je ne suis pas ingénieur, poursuit le maire, rappelant le besoin d’étudier et de documenter la situation.

La rénovation du stade est toutefois autant une question d’expérience client que de solidité de la structure. L’emplacement des concessions alimentaires, les vétustes toilettes et le manque de stationnement sont trois points que l’organisation des Capitales souhaite corriger depuis un bon moment.

Les Capitales ouverts à tout

Est-ce ce que ça passe par donner de l’amour au stade durant quelques années, faire des gros travaux ou changer de place et avoir un nouveau stade? Nous, on est ouverts à tout , assure le président des Capitales, Michel Laplante.

Il pose sur le terrain avec les gradins derrière lui

Le président des Capitales, Michel Laplante

Photo : Radio-Canada / Guillaume Piedboeuf

Sauf qu’il est inconcevable que lesdits travaux empêchent les Capitales de jouer au stade Canac durant une saison complète, précise-t-il. Pas plus qu’ils ne perturbent les activités du programme sport-études des Canonniers de Québec, grand utilisateur du dôme durant l’hiver.

Dans le contexte, la fenêtre pour des travaux majeurs semble étroite. C’est ce qui fait qu’autant Michel Laplante que Bruno Marchand n'excluent pas la démolition du stade Canac et la construction d’une nouvelle infrastructure ailleurs.

Une valeur patrimoniale

À ce sujet, le site actuel du Colisée a été évoqué publiquement pour une première fois cette semaine, mais il est discuté informellement depuis un certain temps derrière de portes closes.

Président de la Société historique de Limoilou et collaborateur de longue date des Capitales, Daniel Papillon rappelle qu’une réflexion patrimoniale sera nécessaire dans l’évaluation d’un tel projet. Une réflexion qui n’avait pas vraiment été faite, selon lui, lors de la destruction de l'Hippodrome pour faire place au Centre Vidéotron.

Vue de la façade du Colisée de Québec.

Le Festival d'été de Québec est locataire du Colisée, où l'organisation entrepose du matériel, jusqu'en septembre 2023. La Ville réévaluera ensuite l'avenir du site.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Le stade municipal, comme on l’appelait auparavant, n'est pas un édifice classé, mais il a une valeur patrimoniale. Il a également été bâti dans un contexte historique particulier , rappelle-t-il. En 1938, une période de chômage importante au Québec, le gouvernement de Maurice Duplessis avait fait bâtir deux stades jumeaux, à Québec et Trois-Rivières, principalement pour créer de l’emploi. Deux stades qui sont aujourd’hui parmi les plus vieux au pays.

C’est sûr qu’un vieux stade, ça a des défauts, mais il y a aussi un attrait. Les deux plus vieux stades du baseball majeur, le Fenway Park à Boston et le Wrigley Field à Chicago, c’est presque incontournable pour un amateur de baseball d’aller les visiter , note Daniel Papillon.

Fenway Park a toutefois été largement rénové, pointe Michel Laplante, à une époque où on évoquait la construction d’un nouveau stade à Boston.

Un projet de société

À l’inverse, la ville de Durham, en Caroline du Nord, a délaissé son vieux stade malgré l’opposition d’une partie de la population. Ils ont construit un nouveau stade et maintenant les gens l’adorent. Il s’est passé la même chose à Saint-Paul au Minnesota, décrit le président des Capitales.

Les deux options se défendent, conclut Michel Laplante. Mais le dossier doit avancer, à Québec, car la direction du Complexe de baseball Victoria, qui gère le stade Canac, doit pouvoir planifier l'amélioration des infrastructures.

Vue sur le dôme du stade Canac depuis les gradins longeant la ligne du troisième but.

Depuis qu'un dôme gonflable est érigé durant l'hiver, les Capitales ne sont les utilisateurs principaux du stade Canac.

Photo : Radio-Canada

Ce n’est pas un projet Capitales de Québec, c’est un projet pour l’ensemble de la communauté, estime-t-il, rappelant que depuis l'installation d'un terrain synthétique et du dôme gonflable durant l'hiver, le stade Canac est principalement utilisé par la pratique du sport mineur.

Ce serait vraiment, vraiment plate d’arriver dans deux [ou] trois ans dans une situation où on ne peut plus utiliser le stade parce qu’il est à refaire. Ça se prépare d’avance. Ce qui est plaisant, c’est que la Ville comprend tout ça.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !