•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un dernier sprint de campagne électorale dans Ungava

Tunu Napartuk qui attache une affiche sur un poteau.

Les électeurs sont invités aux urnes le 3 octobre prochain.

Photo : Radio-Canada / Félix Lebel

C’est dans leur région respective que les candidats de la circonscription d'Ungava ont décidé de concentrer leurs efforts pour cette dernière semaine de campagne électorale au Québec.

Le député sortant, Denis Lamothe, de la Coalition avenir Québec, est de retour sur le terrain cette semaine, après avoir mis temporairement sa campagne en veilleuse en raison du décès de sa mère.

Une pause qui l’aura finalement empêché de visiter les communautés inuites du Nunavik.

Le candidat caquiste compte se rendre à Chibougamau jeudi, après avoir visité les villes de Matagami, Lebel-sur-Quévillon et Chapais.

Les cinq candidats dans Ungava pour l'élection provinciale de 2022: 
Maïtée Labrecque-Saganash - Québec solidaire
Denis Lamothe - Coalition avenir Québec 
Tunu Napartuk - Parti libéral du Québec
Christine Moore - Parti québécois
Nancy Lalancette - Parti conservateur du Québec

Les électeurs d'Ungava devront choisir parmi cinq candidats le 3 octobre prochain.

Photo : Radio-Canada

Le député sortant a pu rencontrer des organismes de la région et des électeurs.

Christine Moore

La candidate du Parti québécois, Christine Moore a quant à elle choisi de visiter Villebois et Val-Paradis, près de la frontière ontarienne.

Christine Moore compte aussi se rendre à Matagami et Lebel-sur-Quévillon au courant de la semaine.

Christine Moore pose au milieu de la route, souriant à la caméra, devant la Porte de la Baie James.

Christine Moore, devant la Porte de la Baie James, au nord de Villebois.

Photo : Gracieuseté/Parti québécois

Un parcours de plusieurs centaines de kilomètres qui a pour but de rencontrer un maximum d’électeurs avant le scrutin du 3 octobre.

La candidate péquiste compte participer à un rassemblement régional à Rouyn-Noranda lors de la soirée électorale. Elle sera en compagnie des candidats de l’Abitibi-Témiscamingue et de plusieurs bénévoles.

Carte du Québec avec la délimitation pour la circonscription d'Ungava.

Les grandes distances en voiture sont incontournables durant la campagne étant donné la taille de la circonscription, qui fait plus de la moitié de la superficie de la province.

Photo : Radio-Canada / Colin Roch

Maïtée Labrecque-Saganash

C’est dans les communautés cries du nord de la circonscription que la candidate de Québec solidaire, Maïtée Labrecque-Saganash, a choisi de terminer sa campagne.

Elle avait déjà visité les communautés de Wemindji, Eastmain et Nemaska cette semaine.

Jeudi, Maïtée Labrecque-Saganash passera la journée dans la plus grande communauté crie de la région, Chisasibi, en compagnie de la co-porte-parole de Québec Solidaire, Manon Massé.

Maïté Labrecque Saganash et le co-porte-parole Gabriel Nadeau-Dubois en visite dans Ungava.

En début de campagne, le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, avait lui aussi visité la circonscription en compagnie de la candidate.

Photo : Radio-Canada / Jacaudrey Charbonneau

La candidate tentera de mobiliser les électeurs cris de la circonscription, et de faire valoir les idées de Québec solidaire.

Tunu Napartuk

Le candidat libéral dans Ungava, Tunu Napartuk, termine sa campagne avec un appui de taille. Sa cheffe, Dominique Anglade, compte se rendre à Kuujjuaq ce dimanche.

L'objectif ne sera pas de faire connaître le candidat libéral à Kuujjuaq, puisqu'il a été maire de la communauté de 2012 à 2018.

Tunu Napartuk tentera plutôt de convaincre les électeurs inuit de l'importance d’aller voter.

Le candidat Tunu Napartuk en compagnie de sa famille, photographié à Kuujjuaq en septembre 2022.

Le candidat libéral dans Ungava, Tunu Napartuk, en compagnie de son épouse Lynn Lemire et son fils Scott.

Photo : Radio-Canada

La participation des électeurs autochtones de la circonscription sera déterminante dans l’issue du vote, alors que les communautés inuites et cries forment plus de 65 % de l’électorat dans Ungava.

Le vote par anticipation dans ces communautés se termine par ailleurs à 14 h jeudi.

Le PCQ

La candidate pour le Parti conservateur du Québec (PCQ), Nancy Lalancette, n'a pas communiqué d'événements pour les derniers jours avant le vote et n’a pas répondu à nos demandes d'entrevue au cours de cette campagne électorale.

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !