•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un adolescent de 16 ans de Saskatoon accusé de possession d’armes à feu

Le côté d'un véhicule de l'Agence des services frontaliers du Canada.

Le 13 septembre dernier, les autorités ont obtenu un mandat de perquisition pour une résidence de Saskatoon.

Photo : Radio-Canada / ASFC

Radio-Canada

Un jeune homme de 16 ans de Saskatoon a été arrêté et fait face à de nombreuses accusations, après que des agents aient saisi des armes à feu et des pièces d’armes dans une maison.

Pour l’instant, l’adolescent a été libéré sous condition, alors que l’enquête est toujours en cours.

Il a été arrêté dans le cadre d’une enquête conjointe entre l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et le Service de police de Saskatoon.

Au début du mois, des agents de l’ASFC de Vancouver ont intercepté un colis suspect, destiné à une adresse de Saskatoon. Ils y ont découvert deux canons de fusil et deux chargeurs de 9 mm dont la capacité excède la limite permise au Canada.

Les autorités indiquent que l'emballage de ces articles portait à croire qu'il pouvait s'agir de matériel de construction.

Le 13 septembre dernier, les autorités ont obtenu un mandat de perquisition pour une résidence de Saskatoon. Ils ont saisi une carabine de calibre .22 à canon scié chargé, des munitions, deux canons de 83 mm et de 102 mm et deux chargeurs d’une capacité de 15 balles.

L’adolescent fait face à plusieurs chefs d’accusation :

  • Utilisation ou entreposage négligent d’une arme à feu
  • Possession d’une arme à feu interdite ou à autorisation restreinte avec des munitions
  • Possession d’une arme à des fins dangereuses
  • Possession non autorisée d’une arme à feu
  • Importation d’un dispositif interdit au Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !