•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calgary et Edmonton auront de nouvelles ambulances et des ambulanciers supplémentaires

Une ambulance.

Services de santé Alberta dit que les effets de la COVID-19, la crise des opioïdes et le retour aux activités normales sont des facteurs contribuant aux difficultés de travail des ambulanciers paramédicaux.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Services de santé Alberta (AHS) fournit cinq nouvelles ambulances à Calgary et Edmonton et embauche 20 ambulanciers paramédicaux pour chacune des deux villes albertaines.

AHS écrit dans un communiqué que ces ajouts visent, entre autres, à améliorer l’accès aux services d’urgence des patients alors que les besoins augmentent.

En mai, l’Association médicale de l’Alberta avait signalé que les services d'urgence de la province subissent d'importantes pressions en raison du manque de personnel.

Le Dr Paul Parks, président de la section de la médecine d’urgence de l’Association, dit que toute aide est la bienvenue, mais la province a besoin d'examiner en profondeur les conditions de travail des employés.

C'est frustrant que le système en soit arrivé au point où il brise. Nous avons absolument besoin de plus d'aide. Je doute que 10 ambulances suffisent, mais c'est certainement un pas dans la bonne direction, dit-il.

Le président de l’Association des sciences de la santé de l’Alberta, Mike Parker, partage le même sentiment, et croit que l’annonce d’AHS est une goutte d’eau dans l’océan.

Il rappelle que AHS a déjà embauché des ambulanciers paramédicaux cette année et cela n’a rien changé sur le terrain.

Le gouvernement actuel dit qu’il a embauché assez d’ambulanciers paramédicaux pour les nouvelles ambulances, mais il a déjà dit cela auparavant, et cela ne se ressent pas dans la réalité , écrit-il dans une déclaration.

« Tant que le gouvernement ne dira pas publiquement qu'il doit s'engager à faire de ce problème une priorité absolue, il n’y aura pas de changements en profondeur. »

— Une citation de  Mike Parker, président de l’Association des sciences de la santé de l’Alberta

AHS reconnaît de son côté que le nombre d’appels d’urgence a augmenté. En plus des nouvelles embauches et nouvelles ambulances, l’entité provinciale a débloqué 12,2 millions de dollars pour créer un projet de gestion de la fatigue des ambulanciers paramédicaux.

Avec des informations de Katarina Szulc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !