•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La gouverneure générale Mary Simon en visite dans la Nation crie James Smith

Mary Simon en compagnie des membres de la communauté.

Mary Simon a présenté ses condoléances aux familles des victimes des attaques au couteau survenues au début du mois de septembre.

Photo : Radio-Canada / Geneviève Patterson

La gouverneure générale du Canada, Mary Simon, s’est rendue dans la Nation crie James Smith, en Saskatchewan, mercredi pour présenter ses condoléances aux familles des victimes des attaques au couteau survenues au début du mois de septembre.

Elle souhaite offrir son soutien et estime qu'il est important de se déplacer dans les Premières Nations en temps de crise. Mary Simon espère que les prochains jours permettront aux membres de la communauté de se reposer et de vivre leur deuil.

« Ce sont des pertes tragiques et indescriptibles. »

— Une citation de  Mary Simon, gouverneure générale du Canada

Je suis habitée d'une grande tristesse à l'égard des survivants et des survivantes, des familles et des amis qui ont perdu des êtres chers, ajoutait-elle.

Mary Simon s’est rendue au cimetière de l’église St-Stephen’s, là où certaines victimes ont été enterrées. Elle s’est recueillie devant le monument de Earl Burns, l’une des victimes, et a rencontré les familles en deuil.

Le chef de la communauté Chakastaypasin, Calvin Sanderson, avance que cette visite contribue au processus de guérison de la communauté.

« Venir dans notre communauté pour honorer les familles que nous avons perdues, les membres de la communauté, et déposer du tabac sur les tombes de chacun d'entre eux, dire nos propres prières, c’est un honneur. »

— Une citation de  Calvin Sanderson, chef de la communauté Chakastaypasin

Mary Simon est la première gouverneure générale autochtone du Canada.

Le 4 septembre dernier, cette tuerie a fait 10 morts et 18 blessés. Au lendemain de la tuerie, Mary Simon affirmait dans un communiqué qu'elle était profondément secouée par ces attaques.

Par ailleurs, la gouverneure générale participera jeudi à des célébrations à Regina dans le cadre de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. Mary Simon prendra notamment la parole au stade Mosaic.

L'événement rassemblera 10 000 élèves du secondaire, des chefs d'entreprise ainsi que des membres du grand public pour discuter des pensionnats pour Autochtones et des appels à l'action de la Commission de vérité et de réconciliation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !