•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saskatoon adopte la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones

Le maire de la ville de Saskatoon, Charlie Clark.

La Ville s'associera au Conseil tribal de Saskatoon et à d'autres organismes autochtones pour élaborer un plan de mise en œuvre.

Photo : Conseil municipal de Saskatoon

Radio-Canada

La Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones (DNUDPA) a été adoptée à l'unanimité par le conseil municipal de Saskatoon.

Selon le maire de la ville, Charlie Clark, son adoption permettra à la Municipalité d'harmoniser ses politiques et ses lois avec la DNUDPA.

C'est un jour historique pour la ville, et cela tombe bien, étant donné la semaine dans laquelle nous nous trouvons, souligne-t-il en faisant référence à la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, qui tombe vendredi.

Charlie Clark explique que l'adoption de la DNUDPA suite aux appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada.

« L'appel à l'action numéro 43 invite les gouvernements fédéral, provinciaux, territoriaux et municipaux à adopter et à mettre pleinement en œuvre la DNUDPA comme cadre de réconciliation »

— Une citation de  Charlie Clark, maire de Saskatoon

La Ville s'associera au Conseil tribal de Saskatoon et à d'autres organismes autochtones pour élaborer un plan de mise en œuvre.

Ce geste réjouit le chef du Conseil tribal de Saskatoon, Mark Arcand.

La DNUDPA va vraiment établir un fondement pour apporter une réelle amélioration dans la vie et la perception des gens, car si nous ne travaillons pas ensemble, nous échouerons, affirme-t-il.

« Nous allons parcourir le chemin ensemble. Au bout du compte, tout le monde en tirera un grand profit. »

— Une citation de  Mark Arcand, chef du Conseil tribal de Saskatoon

La DNUDPA est entrée en vigueur le 21 juin 2021 sur le plan fédéral.

Montréal et Vancouver sont parmi les autres villes canadiennes qui ont également reconnu la DNUDPA.

Selon l'Organisation des Nations unies, la déclaration établit un cadre universel de normes minimales pour la survie, la dignité et le bien-être des peuples autochtones du monde. La DNUDPA précise également les normes relatives aux droits de la personne et aux libertés fondamentales existantes qui s'appliquent à la situation spécifique des peuples autochtones.

Avec les informations de Pratyush Dayal

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !