•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une agression armée survenue dans un bar du centre-ville de Sherbrooke

Les gyrophares d'une voiture de police sont allumés.

Les policiers ont intercepté trois suspects, dont un qui doit comparaître mercredi.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une agression armée est survenue dans le nuit de mardi à mercredi vers 1 h 30 dans un bar du centre-ville de Sherbrooke. Selon le Service de police de Sherbrooke, l'incident est survenu au Circa lounge privé situé sur la rue Wellington Sud.

Un homme de 28 ans a contacté les policiers, affirmant avoir été battu et attaqué à l'aide d'un couteau. Ses informations ont permis aux policiers d'intercepter un véhicule avec trois individus à bord, dont le suspect.

Ce dernier, âgé de 27 ans, doit comparaître au palais de justice de Sherbrooke mercredi.

L’arrestation de l’homme de 27 ans, qui est très bien connu de nos services, a été arrêté pour agression armée, plusieurs bris de conditions et possession d’arme prohibée , explique le relationniste du SPS, Benoit Pellerin

Les deux autres ont été libérés sous promesse de comparaître. Ils devraient être accusés de possession d'arme prohibée et de possession de drogues.

Quant à la victime, sa vie n'est pas en danger.

Plus de violence au centre-ville?

Il y a un peu plus d’un mois, six personnes avaient été agressées dans deux événements distincts en pleine nuit au centre-ville de Sherbrooke. Dans cette affaire, cinq suspects avaient été arrêtés, quelques jours plus tard.

Le SPS a d'ailleurs intensifié sa présence dans ce secteur, souligne Benoît Pellerin.

On reste à l'affût des signalements que nous recevons. La présence policière a toujours été accrue au centre-ville, et nous gardons l'œil ouvert sur n'importe quelle situation, surtout avec la rentrée des classes. Ça amène une affluence hors de l’ordinaire au niveau des bars les jours de semaine

Avec les informations de Jérôme Roy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !