•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour au calme après une journée mouvementée à Wiikwemkoong, sur l’île Manitoulin

Poste de la police Wikwemikong Tribal.

L'avis de rester à l'intérieur a été levé dans la Première Nation de Wiikwemkoong, sur l'île Manitoulin.

Photo : Service de police Wikwemikong Tribal

Radio-Canada

Les résidents de la Première Nation de Wiikwemkoong, sur l'île Manitoulin, peuvent à nouveau circuler librement, indique la Police provinciale de l'Ontario (PPO).

Selon le corps de police, la situation qui prévalait depuis mardi matin, a été résolue de manière sécuritaire et les résidents n'ont plus besoin de rester à l'intérieur et de verrouiller leurs portes.

Dans une publication sur les réseaux sociaux, la Première Nation de Wiikwemkoong, souligne qu'un membre de la communauté qui était visé par l'avis de recherche [émis par la Police provinciale de l'Ontario] s'est remis aux autorités de manière pacifique et sécuritaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !