•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un bureau de vote contre des services pour sans-abri

Un prête pose en quilt devant l'autel dans une église.

Le révérend Matthew Martin refuse d'accueillir un bureau de vote dans son église, St-Lukes, parce que la Municipalité empêche une autre église d'offrir des services aux sans-abris.

Photo : Soumise par le révérend Matthew Martin

Radio-Canada

Un prêtre de London, en Ontario, refuse que son église serve de bureau de vote lors des prochaines élections municipales pour protester contre un règlement municipal qui oblige une autre église du centre-ville à cesser de fournir des services aux personnes vivant dans la rue.

Le révérend Matthew Martin dirige l'église de St-Luke's Place sur la rue Richmond, située non loin de l'Université Western.

Il avait prévu d'autoriser la Ville à ouvrir un bureau de vote dans son église pour les élections municipales et scolaires du 24 octobre.

Vendredi, un avis d'infraction au règlement municipal a été délivré contre l'église First Baptist qui accueille dans ses locaux depuis le printemps l'organisme Ark Aid Mission qui fournit des services de proximité à des personnes itinérantes.

Selon l'avis, l'église First Baptist viole les règles de zonage en louant des locaux à une autre organisation. Ark Aid utilise l'espace pour gérer un programme de repas et un centre d'accueil.

Nous avons besoin que la Ville fasse marche arrière et prenne la bonne décision. C'est une mauvaise politique. C'était une erreur de sa part, explique le prêtre.

L'église a été invitée à demander une modification du zonage ou à cesser ses activités d'ici le 4 octobre. Ark Aid exerce ses activités dans le sous-sol de l'église First Baptist pendant qu'elle répare les dommages causés par l'incendie et qu'elle rénove ses locaux de la rue Dundas.

D'après le révérend Martin, la décision de la Municipalité pourrait nuire à tous les groupes religieux. Il explique que la plupart des églises louent des locaux à des groupes communautaires pour des cours, des réunions et d'autres rencontres. Il craint qu'un avis d'infraction similaire ne soit délivré aux églises qui louent des locaux à des groupes tels que les scouts ou les alcooliques anonymes.

Nous n'allons pas permettre à nos sans-abris d'avoir ce dont ils ont besoin, mais nous allons quand même permettre que les bureaux de vote soient dans nos églises, proteste-t-il.

Le prêtre dit avoir envoyé un courriel aux responsables municipaux pour les informer qu'il refusait finalement d'accueillir le bureau de vote. La Ville lui a répondu que le règlement utilisé à l'église First Baptist ne s'appliquait pas aux bureaux de vote.

Une plainte à l'origine de l'avis

Selon le conseiller John Fyfe-Millar, dont le quartier du centre-ville comprend l'église First Baptist, les agents chargés de l'application des règlements n'avaient d'autre choix que de faire respecter les règles. L'avis d'infraction a été délivré à la suite d'une plainte anonyme.

Notre objectif n'est pas de voir le service à notre communauté la plus vulnérable ne pas avoir lieu, mais nous devons nous assurer que nous avons le bon emplacement, note l'élu. Il y a beaucoup d'endroits où cela peut se passer.

Un porte-parole du maire Ed Holder a déclaré que le maire ne peut pas parler publiquement d'une enquête en cours sur les règlements municipaux.

En attendant, le révérend Martin appelle les autres responsables religieux à se joindre à la protestation et à refuser d'accueillir un bureau de scrutin dans leurs locaux.

Si d'autres lieux de culte suivent l'exemple, cela pourrait poser un problème à la Ville. Il y a actuellement 36 lieux de vote prévus pour les églises et d'autres lieux appartenant à des groupes religieux. Certaines cartes d'électeurs sur lesquelles sont imprimées les adresses des bureaux de vote ont déjà été envoyées.

Dans l'éventualité où des locaux ne seraient plus disponibles, nous nous efforcerons de regrouper les bureaux de vote et de communiquer directement avec les personnes concernées par ces changements, indique pour sa part le porte-parole de la Ville dans un communiqué.

Réunion des groupes confessionnels

Le révérend Kevin George, de l'église anglicane St Aidan de la rue Oxford Ouest, a lancé une pétition pour demander à la Municipalité de soutenir l'accueil par l'église First Baptist de l'association Ark Aid et de ses services aux sans-abris. À 14 h mardi, 1113 personnes l'avaient signée.

Une réunion des responsables religieux locaux est par ailleurs prévue mardi pour discuter de leurs options.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !