•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Russie décide de boycotter les prochains Oscars

Nikita Mikhalkov sur le tapis rouge des Oscars en 2008.

Le réalisateur russe Nikita Mikhalkov a remporté plusieurs Oscars au cours de sa carrière.

Photo : Getty Images / Frederick M. Brown

Agence France-Presse

Aucun film russe ne sera candidat aux Oscars en 2023, selon ce qu'a annoncé lundi soir l'Académie russe du cinéma dans un communiqué alors que les États-Unis et la Russie traversent l'une des pires crises de leur histoire en raison du conflit en Ukraine.

L’Académie a indiqué avoir pris la décision de ne pas sélectionner ni envoyer de film pour représenter la Russie dans la course à l’Oscar du meilleur film international.

Le chef du comité chargé d'envoyer des longs métrages russes aux Oscars, Pavel Tchoukhraï, a dénoncé mardi matin cette décision prise dans son dos et a annoncé sa démission.

La veille, le réalisateur Nikita Mikhalkov, sommité du cinéma russe et ardent soutien du régime du président Vladimir Poutine, avait jugé inutile une participation de la Russie aux Oscars.

Il me semble que choisir un film qui représentera la Russie dans un pays qui nie actuellement l'existence de la Russie n'a simplement aucun sens, a-t-il indiqué à l'agence de presse publique TASS.

M. Mikhalkov a rappelé qu'il avait proposé de créer un équivalent eurasiatique aux Oscars du cinéma américain et que son projet était en développement. Issu d'une dynastie d'artistes célèbres en Russie, Nikita Mikhalkov, 76 ans, a lui-même reçu en 1995 l'Oscar du meilleur film en langue étrangère pour son long métrage Soleil trompeur, qui porte sur la dictature stalinienne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !