•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des militaires sont arrivés en N.-É. pour aider la province à se relever de Fiona

Le soldat retire une branche d'arbre de la rue.

Le caporal Owen Donovan des Highlanders du Cap-Breton retire des débris d'arbres renversés par la tempête Fiona avec les conseils d'employés de l'entreprise Nova Scotia Power à Glace Bay, en Nouvelle-Écosse, le 26 septembre 2022.

Photo : La Presse canadienne / Vaughan Merchant

Radio-Canada

Des soldats canadiens sont à l’œuvre dans la région de Glace Bay, en Nouvelle-Écosse, pour aider la communauté à se relever de la tempête Fiona.

Fiona a déferlé sur la région de l’Atlantique en fin de semaine avec des vents violents, des pluies torrentielles et une onde de tempête. Ces conditions ont causé des pannes de courant à grande échelle, samedi, particulièrement en Nouvelle-Écosse, où environ 142 000 clients étaient toujours dans le noir vers 6 h mardi.

Les habitants d’Halifax constatent l'ampleur des dommages de jour en jour, mais avec le manque d'électricité, certains commencent à perdre patience.

Les militaires aident le fournisseur d'électricité Nova Scotia Power à retirer les arbres qui sont tombés sur les fils électriques. Le but est d’accélérer le rétablissement du réseau électrique.

Les soldats font aussi du porte-à-porte pour vérifier si les gens se portent bien, notamment ceux qui n’ont plus de courant électrique depuis samedi.

Plus d’une centaine de militaires effectuent ces tâches dans la région de Glace Bay et de Sydney. L’un d’eux, le capitaine Jonathan White, est aussi un sinistré.

J’ai été chanceux, affirme le capitaine White. De gros arbres sont tombés, mais rien n’a touché ma maison. Comme tout le monde ici, je n’ai pas de courant électrique. Plusieurs personnes qui travaillent avec nous ont été directement touchées par Fiona. Leurs maisons sont endommagées, leur famille est directement touchée, mais ils ont quand même offert leur aide. Ça en dit long sur les personnes que nous employons.

Jonathan White interviewé devant un camion militaire.

Le capitaine Jonathan White des Forces armées canadiennes affirme que les militaires accordent plus d'importance au service à la communauté qu'à leur propre sort.

Photo : Radio-Canada

Un peu partout dans la région, des arbres renversés par le vent encombrent les rues. Malgré toutes ces difficultés, un résident de Sydney, Keith Ballam, garde le moral.

Je prends les choses du bon côté, explique Keith Ballam. Je prends soin de moi. Je sais qu’il y a beaucoup de gens ici à Sydney qui ont dix fois plus de difficultés que moi. Je suis béni.

Le premier ministre Justin Trudeau compte se rendre dans la région de Glace Bay, mardi, pour rencontrer des membres de la communauté.

Des écoles encore fermées

Les classes dans les écoles publiques sont annulées mardi dans les régions d'Halifax, de Strait et de Chignecto-Central.

Les classes dans le groupe du Nord et le groupe métro du Conseil scolaire acadien provincial (CSAP) sont aussi annulées mardi.

Les classes sont annulées pour le reste de la semaine pour le Centre régional pour l'éducation Cape Breton-Victoria et pour le Centre scolaire Étoile de l'Acadie.

Ces annulations sont causées par les pannes de courant et le mauvais état des routes.

Avec les renseignements de Michèle Brideau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !