•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une association de moto demande des changements après un accident mortel près de Steinbach

Un motocycliste près d'un morceau de boue.

Le directeur de la Coalition of Manitoba Motorcycle Groupes soutient que mêmes de « petites quantités de boue » tombées des véhicules agricoles peuvent créer « une fine couche glissante » ou des « obstacles durs de la taille de briques ». Ces photos ont été prises le lendemain de l'accident, sur la même autoroute.

Photo : Coalition of Manitoba Motorcycle Groups

Un Winnipégois de 45 ans est mort dans un accident entre six motocyclettes et une camionnette sur la route provinciale 311, dans le sud-est du Manitoba. Une association de motocyclistes réclame des changements à la signalisation routière.

Selon un communiqué de la GRC, six motocyclistes ont perdu le contrôle de leurs véhicules à cause de débris de boue alors qu'ils circulaient sur la route provinciale 311, à proximité de la communauté de Giroux.

Cinq d'entre eux n'ont pas subi de blessures physiques, mais l'un d'entre eux a été éjecté avant d'être heurté par un véhicule circulant en direction opposée. Le décès de l'homme [...] a été constaté sur place, affirment les autorités.

Toujours selon le communiqué, le détachement de la GRC de Steinbach ainsi qu'un spécialiste de la reconstitution des collisions poursuivent leur enquête.

Un problème commun

Dans une lettre envoyée à CBC/Radio-Canada lundi, le directeur de la Coalition of Manitoba Motorcycle Groups (CMMG), Doug Houghton, affirme avoir rencontré la famille de la victime, qui est anéantie après le drame.

Doug Houghton écrit que, même de petites quantités de boue tombées des véhicules agricoles peuvent potentiellement créer une fine couche glissante ou des obstacles durs de la taille de briques.

Il ajoute que la boue sur la route est un problème commun chaque automne quand les travailleurs agricoles sont pressés de récolter avant l'hiver, particulièrement cette année avec la fréquence des précipitations.

« [Ces débris de boue] peuvent causer une perte de contrôle pour une moto ou une petite voiture, et causer des dommages, des blessures ou même des morts. »

— Une citation de  Doug Houghton, directeur de la Coalition of Manitoba Motorcycle Groups

Le directeur de la Coalition of Manitoba Motorcycle Groups estime que les autorités provinciales devraient tenir responsables les personnes qui posent des gestes négligents [...] qui créent des conditions dangereuses sur la voie publique.

Il donne l'exemple du fait de laisser traîner des déchets pouvant constituer des obstacles près de chantiers de construction et des opérations agricoles.

Pour éviter de futurs accidents, Doug Houghton estime aussi que le gouvernement du Manitoba devrait prendre des mesures préventives, comme d'installer temporairement des panneaux d'avertissement lorsque la route est couverte de boue.

Des dessins de panneaux indiquant la présence de boue sur la route.

Doug Houghton propose ces canevas de panneaux d'avertissement temporaires indiquant la présence de boue sur la route.

Photo : Coalition of Manitoba Motorcycle Groups

Il ajoute que des lois et des règlements devraient être mis en place pour obliger les personnes quittant les champs à nettoyer de leur mieux leur équipement et de poser de la signalisation avertissant les conducteurs du danger sur la route.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !