•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Drakkar de Baie-Comeau attire les foules pour le lancement de la saison

Des joueurs de l'Océanic et du Drakkar sur la glace pendant le match avec un arbitre qui les surveille.

Le Drakkar de Baie-Comeau est sorti vainqueur de sa première série de matchs contre l'Océanic de Rimouski au centre Henry-Leonard.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Radio-Canada

Les partisans étaient au rendez-vous pour la première rencontre de la saison régulière samedi. À un point tel que l’organisation du Drakkar de Baie-Comeau a été victime de sa popularité et peinait à répondre à la demande.

Le complexe récréatif Henry-Leonard de Baie-Comeau était presque rempli à sa pleine capacité samedi avec un peu plus de 2400 spectateurs dans les gradins. Sa capacité maximale est de 3000 spectateurs.

Cette foule a occasionné des retards et de l’attente au kiosque de boissons et de nourriture.

Des estrades pleines à l'aréna de Baie-Comeau pour le premier match du Drakkar.

Il y avait foule lors du premier match de la saison du Drakkar de Baie-Comeau, qui l'opposait à l'Océanic de Rimouski.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Victime de son succès, l’organisation du Drakkar assure être au fait de l’attente dans ses concessions.

Cette situation malheureuse a été causée par le manque de main-d'œuvre pendant la période de la chasse ainsi qu’un bris de matériel, explique la directrice des opérations du Drakkar de Baie-Comeau, Francine Gobeil.

« C’était un petit peu au-dessus de nos attentes. On était hyper contents, mais effectivement le succès des partisans a fait que ça a été un petit peu plus long pour les partisans. On essaie de donner le meilleur service. »

— Une citation de  Francine Gobeil, directrice des opérations du Drakkar de Baie-Comeau

La direction a d’ailleurs fait appel à la patience des partisans sur les réseaux sociaux.

Pour remédier à la situation, un nouveau système électronique sera mis en place dans les prochaines semaines, assure Francine Gobeil.

Le client va pouvoir faire une commande de son banc, en ligne. Quand sa commande va être prête, on va lui envoyer un texto pour lui demander de passer la récupérer au comptoir, explique-t-elle.

Dimanche, le nombre de partisans a toutefois diminué de presque la moitié avec environ 1300 personnes présentes.

L'entraîneur-chef et directeur général du Drakkar espère que les partisans seront présents en grand nombre cette saison-ci pour encourager leurs joueurs.

« Je sais que les gens sont proches de l’équipe, mais je ne veux pas que ce soit à sens unique. Les gens vont revenir. On a donné un bon spectacle cette semaine. »

— Une citation de  Jean-François Grégoire, directeur général et entraîneur-chef du Drakkar de Baie-Comeau

Le Drakkar l’emporte sur toute la ligne

Le Drakkar est sorti vainqueur des deux matchs de sa première série contre l'Océanic de Rimouski. La formation l’a emporté 7-1 lors du match de samedi et 3-2 dimanche.

J’avais hâte de voir comment les gars allaient se comporter. Souvent avec l’excitation, tu peux perdre le contrôle de tes actions. Je suis vraiment satisfait du week-end, les gars ont été vraiment compétitifs, se réjouit Jean-François Grégoire.

Jean-François Grégoire regarde la caméra devant une affiche du Drakkar.

Jean-François Grégoire, directeur général et entraîneur-chef du Drakkar de Baie-Comeau

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

L’an dernier, l’équipe a terminé la saison en 16e position du classement général et le Drakkar a participé aux séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) en changeant de conférence.

Le directeur général est confiant face à la saison qui s’amorce. L’objectif de Jean-François Grégoire cette année : faire les séries dans la conférence de l’Est.

« On a une équipe avec une belle profondeur. Peut-être pas des joueurs qui vont faire la différence comme avec d’autres équipes qui ont des francs-tireurs, des joueurs qui feraient la différence offensivement. Mais je trouve qu’on est bien proportionné à toutes les positions, autant dans les filets, à la défense ou à l’attaque. »

— Une citation de  Jean-François Grégoire, directeur général et entraîneur-chef du Drakkar de Baie-Comeau

Le prochain match du Drakkar aura lieu samedi à Chicoutimi.

Avec les informations de Camille Lacroix

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !