•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accusations portées contre une adolescente s’étant promenée armée près d’une école

Les élèves du F.W. Johnson Collegiate ont quitté l’école en grand nombreaprès le confinement vendredi.

Les élèves de l'école F.W. Johnson Collegiate ont pu quitter l’école après le confinement vendredi. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Laura Sciarpelletti/CBC

Radio-Canada

L'adolescente de 13 ans s'étant promenée en possession d'une arme près d’une école de Regina vendredi fait face à deux chefs d’accusation, soit port et possession d’arme, et utilisation d’une arme lors de la perpétration d’un acte criminel.

Elle a comparu devant le tribunal provincial lundi.

L’incident est survenu près de l’école F.W. Johnson Collegiate vendredi dernier. Personne n’a été blessé, selon les autorités.

Un signalement à la police avait été fait en lien avec une personne armée à l’intérieur du bâtiment. L’école a dû être confinée le temps d’appréhender l’adolescente.

Six écoles primaires situées à proximité avaient aussi été placées sous la surveillance des autorités par précaution.

L'adolescente ainsi qu'une autre personne ont finalement été arrêtées dans une maison située près de l’école.

Les autorités auraient trouvé un fusil à air comprimé. Les policiers croient que c'est cette arme qui a été utilisée au moment de l’incident.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !