•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grève pour une durée indéterminée à la garderie Les Tournesols de Winnipeg

Des grèvistes portant des pancartes et des drapeaux.

En tout, 150 enfants fréquentent la garderie située à l'École Christine-Lespérance, dans le quartier de Saint-Vital de Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Abdoulaye Cissoko

Les 20 éducatrices et éducateurs de la garderie francophone Les Tournesols, à Winnipeg, sont entrés en grève pour une durée indéterminée. Après l'échec des négociations avec leur employeur, ils ont établi une ligne de piquetage devant l'établissement lundi matin.

Les employés de la garderie souhaitent, entre autres, des augmentations de salaire et le maintien des conditions de travail qui se retrouvent dans leur contrat, notamment le nombre de congés de maladie et de jours de vacances.

Les travailleurs de la garderie sont les travailleurs qui sont les moins payés dans notre société. Eux, les augmentations des prix les affectent plus que la majorité, estime le représentant des éducateurs de la garderie affilié au Syndicat des employés gouvernementaux et généraux du Manitoba, Marc Payette.

En tout, 150 enfants, âgés de 4 mois à 12 ans, sont touchés par cette grève.

Lindsay Berard, dont les trois enfants fréquentent la garderie, doit faire appel à des proches, et ce, jusqu'à jeudi, date à laquelle la prochaine rencontre de négociation est prévue. Deux d'entre eux doivent aller chez leurs grands-parents [à la place], explique-t-elle.

Mme Berard est toutefois sympathique aux demandes des grévistes, qui prennent soin de [sa] famille depuis huit ans.

Je n'avais pas réalisé ce qui se passait en termes de négociations, ça me rend vraiment triste, dit-elle.

La grève survient alors que les négociations semblaient être à l'arrêt depuis vendredi soir.

D'après le Syndicat des employés gouvernementaux et généraux du Manitoba, les discussions concernant les conditions de travail des employés de la garderie Les Tournesols sont en cours depuis un an.

Radio-Canada a pris contact avec le président du conseil d'administration de la garderie Les Tournesols, Brian Stemister, mais celui-ci a refusé une demande d'entrevue.

Avec les informations de Abdoulaye Cissoko et de Anne-Louise Michel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !