•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une collaboration artistique pour changer la donne

Une œuvre mettant en scène Charlotte Cardin.

Gaëlle Leroyer, photographe, et Juliette Gagné, artiste multidisciplinaire, proposent une photographie de Charlotte Cardin. Tous les profits iront à Femmes autochtones du Québec.

Photo : Gaëlle Leroyer et Juliette Gagné

Anik Moulin

Une œuvre d'art unique, fruit d'une collaboration entre deux artistes de Sherbrooke, est vendue pour une bonne cause. Gaëlle Leroyer, photographe, et Juliette Gagné, artiste multidisciplinaire, proposent une photographie de Charlotte Cardin.

Tous les profits iront à Femmes autochtones du Québec, un organisme fondé en 1974, qui soutient les femmes autochtones dans l'amélioration de leurs conditions de vie.

« Ça fait longtemps que j'en apprends de plus en plus sur les différentes communautés autochtones du Québec. Je me sens parfois impuissante par rapport à ce qui s'est passé dans le passé au Québec, au Canada. J'ai eu la chance de rencontrer plusieurs personnes qui ont été affectées par ça et je voulais faire ma part, en fait. J'avais envie de profiter de notre art pour redonner. »

— Une citation de  Gaëlle Leroyer, photographe
Elle prend une photo d'elle-même.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La photographe Gaëlle Leroyer

Photo : Gaëlle Leroyer

Deux artistes, une œuvre

La photographe, âgée de 37 ans, roule sa bosse depuis de nombreuses années. Celle qui est originaire de Sherbrooke a capté de multiples visages bien connus au Québec, dont Théodore Pellerin, Karine Vanasse, Ariane Moffatt et Anaïs Barbeau-Lavalette.

Elle a aussi photographié des artistes à l'international, dont Nicole Kidman, Sting et Kristen Stewart. Gaëlle Leroyer souhaitait depuis longtemps s'associer à une autre artiste. Je suis super contente d'avoir fait ça avec Juliette. Je trouve que c'est une personne super talentueuse, super douce. J'ai adoré ce qu'elle fait. [...] Tout de suite, ç'a cliqué dans ma tête, il me semble que ce serait avec cette personne que je voudrais faire la collabo.

Pour l'artiste Juliette Gagné, dans la jeune vingtaine, pouvoir travailler avec Gaëlle Leroyer représente un immense privilège.

Juliette Gagné.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'artiste multidisciplinaire Juliette Gagné

Photo : Shown Morin

« Ça apporte une belle visibilité, on va donner tous les sous à une fondation. On fait ça pour aider, pour créer ensemble, collaborer. Ça apporte une belle expérience aussi, parce que Gaëlle, c'est une artiste assez renommée! Pour moi, ça m'apporte beaucoup, beaucoup de positif. »

— Une citation de  Juliette Gagné, artiste multidisciplinaire

75 exemplaires seulement

L'œuvre commune est disponible depuis le 22 septembre, en peu d'exemplaires. On vend ça en tant qu'œuvre d'art. [...] On veut que ça reste quelque chose d'exclusif. C'est pour ça que toutes les copies vont être numérotées jusqu'à 75. C'est quelque chose qui ajoute de la valeur justement aux œuvres d'art, affirme Gaëlle Leroyer.

Une prochaine collaboration des deux artistes est déjà dans les plans. On peut se procurer cette première œuvre, au coût de 300 dollars, sur le site de Gaëlle Leroyer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !