•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Controverse autour du logo d’une équipe de hockey représentant le drapeau confédéré

Le logo de l'équipe de hockey d'Assiniboia, les Rebels.

Ce logo se retrouve également dans le nouveau complexe récréatif de la municipalité.

Photo : Facebook/Southland Co-op Centre

Radio-Canada

Le club de hockey senior d’Assiniboia, les Rebels, a récemment attiré la controverse en raison du drapeau confédéré qui se trouve sur son logo. En réponse aux critiques, l'équipe saskatchewanaise a annoncé que ce dernier serait modifié lorsque cela sera financièrement possible.

Nous sommes conscients de l'existence de plaintes et de préoccupations, a déclaré l'équipe dans un communiqué. Nous avons déjà entamé des discussions et nous allons retirer progressivement notre logo dès que nous serons en mesure de le faire sur le plan financier.

Le club n'a toutefois précisé le coût ni le délai pour le faire.

Par ailleurs, ce logo se retrouve également dans le nouveau complexe récréatif de la municipalité. Sa construction a coûté 18 millions de dollars.

L'infrastructure a été achevée à la mi-septembre et devrait être pleinement opérationnelle avant la fin du mois.

Nous comprenons que ce logo est offensant, c'est pourquoi il est en train d'être changé en ce moment même , affirme la responsable des loisirs et du bien-être communautaire de la ville d'Assiniboia, Stephanie VanDeSype.

La directrice générale du Musée du patrimoine afro-canadien de la Saskatchewan, à Regina, Carol LaFayette-Boyd estime que l'équipe devrait se débarrasser du logo, et ce, même si le changement avait des conséquences sur le plan financier.

C'est un groupe d'adultes, et je ne pense pas qu'ils voudraient que leurs enfants sachent qu'ils soutiennent ce genre de chose, explique-t-elle.

Selon Courtney Szto, professeure-assistante en kinésiologie et en études de la santé à l'Université Queen's, en Ontario, le drapeau confédéré représente systématiquement le racisme et la suprématie blanche.

Elle ajoute que ce drapeau est aussi connu comme étant un symbole de l'esclavage et est utilisé par des groupes extrémistes, notamment le Klu Klux Klan.

En Saskatchewan, des équipes de la Ligue de hockey de l'Ouest telles que les Warriors de Moose Jaw et les Raiders de Prince Albert ont toutes deux récemment fait l'objet de critiques en raison de leurs logos.

Avec les informations de Dayne Patterson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !